Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Sur les routes de Haute-Corse

L’île de Beauté fait chaque été le plein sur ses plages. Mais le hors saison comme l’arrière-pays recèlent mille autres merveilles.

Dotée d’une nature et de paysages variés extraordinaires, de plages superbes et d’un climat clément, d’une identité et d’une culture aussi originale qu’attachante, d’une notoriété spontanée forte qui en fait la plus connue des îles méditerranéennes, la Corse a aussi relevé le pari du renouvellement, ces dernières années, d’un parc hôtelier familial encore artisanal, désormais plus complet (hôtels et résidences) et professionnel (avec une nouvelle génération aux commandes). Résultat : la fréquentation française de la destination progresse d’au moins 5 % par an, hormis un léger faux-pas la saison dernière (+2,1 % seulement), et a frisé en 2010 les 3,3 millions de visiteurs. Le cru 2011 s’annonce excellent, d’autant plus que la situation en Afrique du Nord pousse les vacanciers à se replier sur le sud de l’Europe, la France en tête. Tout va donc pour le mieux ?

DES NICHES HORS BALNÉAIRE

Pas tout à fait, car ici plus que n’importe où ailleurs, la haute saison a un sens : 44 % des visiteurs français débarquent en juillet-août, soit près de 1,5 million de personnes, qui se pressent en priorité sur les plages du littoral (Calvi, L’Île Rousse, Porto-Vecchio, Bastia…) où la quiétude est terrassée par les embouteillages. 70% des visites entre avril et septembre ! Et, en hiver, personne. Combative, la région ne cesse de faire valoir les atouts d’une désaisonnalisation profitable à tous : des prix plus bas, tout ce qu’il faut pour le segment MICE, les city breaks, les autotours et le tourisme vert… Autant de niches hors balnéaire qui grignotent cependant des points, surtout en ailes de saison. Il faut dire qu’à ces périodes-là aussi, la Corse est l’un des plus beaux endroits du monde.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique