Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Sécurité : bientôt une nouvelle loi sur la menace terroriste

 » Le président de la République va demander la prolongation de l’état d’urgence, et veut une nouvelle loi pour lutter contre la "menace terroriste”, a annoncé l’Elysée dans un communiqué. »

"Le président de la République a décidé que le Parlement serait saisi d'une prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre", a déclaré la présidence dans un communiqué publié mercredi matin, à l'issue du deuxième Conseil de défense du quinquennat Macron. Instauré après les attentats de novembre 2015 et déjà prolongé à cinq reprises, l’état d’urgence devait arriver à échéance le 5 juillet prochain. "Le Président de la République a demandé au gouvernement de proposer des mesures de renforcement de la sécurité face à la menace terroriste hors état d'urgence afin qu'un texte législatif soit préparé dans les prochaines semaines", a ajouté la présidence.

Préoccupation majeure depuis les attentats qui ont touché la France, la sécurité est aussi un enjeu fort pour les professionnels du tourisme, soucieux de rassurer les voyageurs choisissant de passer leurs vacances dans l’Hexagone.

La Préfecture déploie de nouvelles mesures à Paris

Dans cette optique, la Préfecture de Paris a présenté fin avril de nouvelles mesures dans son Plan Tourisme 2017. Ces mesures prévoient notamment que la sécurité sera augmentée dès cet été sur les principaux lieux fréquentés par les touristes à Paris avec la création d’un “Groupe d’Action Touristique”.

En complément de l’unité de sécurisation créée sur la zone Champs-Elysées, une unité de sécurisation sera également mise en place sur la zone tour Eiffel/Trocadéro.

Un Centre de Supervision Urbain sera également déployé, dédié à l’exploitation des caméras de vidéo protection des sites touristiques et au développement de la vidéo-patrouille. 131 nouveaux dispositifs de vidéo-protection viendront s’ajouter aux 216 caméras déjà présentes dans les principaux lieux touristiques de l’agglomération, souligne la Préfecture.

Des outils de prévention accessibles aux pros

La Préfecture veut également améliorer la prise en charge de touristes victimes d’infractions. Les policiers pourront ainsi directement enregistrer les plaintes des touristes sur des tablettes numériques intégrant un module de traduction. Cette innovation permettra de lever la barrière de la langue et d'éviter aux touristes de devoir se rendre au commissariat, explique la Préfecture de Paris.

Des conseils de prévention pour les touristes sont déjà disponibles via un passeport touristique et un guide multilingue "Paris en toute sécurité", disponible dans les gares, les aéroports, ainsi qu’à l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris. Un film a été réalisé à partir de ce guide, et mis à disposition des aéroports, des compagnies aériennes, des gares parisiennes, des ambassades et des professionnels du tourisme.

La Préfecture annonçait également le 26 avril vouloir intensifier ses relations avec les hôteliers et les sites touristiques dans les prochaines semaines et mettre en place un “label sécuri-site à destination des hôtels ou sites touristiques qui s’engagent pleinement dans un travail commun avec la préfecture au service de la sécurité des touristes”.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique