Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Rencontre avec la fée Cappadoce

Paysages uniques au monde, histoire riche et émouvante, hôtels adaptés à toutes les demandes… Au coeur de la Turquie, la Cappadoce, présente dans tous les circuits des voyagistes, est aussi un paradis pour les amateurs de treks. Elle séduit de plus en plus de touristes, Français en tête. Sauf cette année…

Mais, où sont les Français ? En juin, Allemands, Espagnols, Hollandais, Américains et Coréens investissaient la Cappadoce. Mais pas les Français. D’où l’inquiétude des locaux, pour qui nos compatriotes ont longtemps représenté la première clientèle et qui, au terme d’années difficiles, avaient trouvé tout naturel de la voir revenir en masse l’an dernier, année faste s’il en fut.

A quoi tient cette désaffection ? A l’épidémie de grippe aviaire d’abord qui, à la fin de l’hiver, a frappé plusieurs pays d’Europe, dont la Turquie. Les ventes ont commencé à s’enrayer à ce moment-là. Les caricatures de Mahomet, l’attentat à Istanbul le 15 juin et la concurrence de la Coupe du monde n’ont pas arrangé les choses, faisant chuter de plus de 10 % la fréquentation touristique sur les six premiers mois de l’année par rapport à la même période de 2005.

Mais cela aurait pu être pire : durant tout le printemps, les chiffres ont pratiquement été divisés par deux chez les TO français. Et, en dépit d’actions commerciales énergiques de la part des plus engagés (façon deux séjours pour le prix d’un), la saison ne pourra pas être complètement sauvée, même si, depuis la mi-juin, on assiste à un redémarrage (les autres destinations méditerranéennes ayant fait le plein).

Et la Cappadoce dans tout cela ? Vendue principalement dans les circuits de découverte de la Turquie, elle est néanmoins concernée, dans la mesure où les autotours dans la région reprennent aussi du poil de la bête. Or, depuis quelques années, cette destination gorgée d’atouts gagne sans cesse en autonomie. Les TO randonneurs la vendent avec un succès croissant, les combinés Istanbul-Cappadoce se multiplient et l’on commence à voir apparaître des propositions de séjour 100 % Cappadoce… Patience.`

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique