Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Queensland : Brisbane à son tour inondée

La ville est l’un des trois principaux sites touristiques de la région. Mais l’Office du tourisme australien comme les voyagistes se veulent rassurants.

« Les vastes intempéries touchant l’Australie ne concernent qu’un tiers de l’État du Queensland (une partie isolée de la côte centrale, le centre de la région et l’ouest du centre-sud de l’État) », rassurait la semaine dernière l’office du Tourisme australien. Depuis, la situation s’est dégradée, Brisbane étant à son tour menacée par les flots. Or, la plus grande ville de cet État du Nord-Est australien est aussi l’un des principaux points d’attraction touristique de la région. Avec Cairns et Fraser Island, elle est même dans le top 3 des sites du Queensland les plus visités par les Français. « Ces inondations n’ont pas d’incidence pour nous, assure cependant Valérie Bourgeois, chef de produit chez Australie à la carte. D’une part, nous ne sommes pas en haute saison. D’autre part, la zone la plus touchée, celle de Rockhampton, n’est pas fréquentée par les touristes, tandis que Cairns, le pôle touristique le plus programmé, est plusieurs centaines de kilomètres plus au nord. » Le spécialiste n’a d’ailleurs recensé qu’un dossier nécessitant un ajustement de programme, un autotour en camping-car qui reliait Brisbane à Cairns. Les voyages par la route ou le train restent en effet limités dans certaines zones, notamment sur l’autoroute Bruce Highway entre Brisbane et Cairns. Les principaux aéroports de l’État sont en revanche ouverts.