Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Perth/Freemantle

Didgeridoo et British Touch

A se promener dans Perth, on pourrait se croire perdu dans une ville jouet qui rappelle fortement les Playmobil ! Hay Street et Murray Street, les deux artères bondées du centre, alternent les bâtiments en verre et acier et les façades colorées aux tons beige, orangé, jaune vif ou rose. L’ensemble crée une ambiance british, renforcée par les troupes d’écoliers, en cravate et en blazer bleu marine, qui cassent la croûte ou révisent leurs leçons assis sur un banc. Depuis Hay Street, détour obligé à London Court, la grand-mère des rues piétonnes de Perth, construite en style néo-Tudor. Les enseignes en fer forgé et les colombages noir et blanc sont superbes. Quant à la gare, avec ses galeries en briques rouges et ses arcades métalliques, elle incite à la balade. Vingt minutes de métro plus tard, voici Fremantle, la petite voisine de Perth. Vous avez déjà soufflé dans un didgeridoo ? Le jeune homme qui aborde le client passant la porte de Didgeridoo Breathe est direct ! Son visage, autant que sa dextérité, trahissent immédiatement ses origines aborigènes. C’est simple.Il suffit de faire « bouuuuuuuhhhh » en faisant bouger naturellement les lèvres ! Une scène habituelle à Fremantle, toute mignonne avec ses façades colorées, et dont les anciens pavés du port témoignent d’un long passé maritime. Un musée rappelle d’ailleurs ces jours de gloire et les premiers temps de la colonisation britannique. En remontant Market Street, la sinueuse petite rue commerçante, le visiteur en goguette débouche dans South Terrace, la rue des cafés et des restaurants surnommée Cappucino Strip (la rue du Cappucino !). Toute l’artère est bordée de bouquinistes et de magnifiques bars fin xixe siècle, avec des auvents, eux aussi en fer forgé, et des galeries ouvertes sur la rue, où l’on devine de magnifiques parquets cirés. Il ne reste plus qu’à entrer !

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique