Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ouarzazate fait son cinéma

A 3 h30 de vol de Paris, se dresse Ouarzazate, porte marocaine du Sahara. Prisée des randonneurs, la cité a également de quoi séduire familles, aventuriers, sportifs et amateurs de charme. Une destination à part entière, à des tarifs très accessibles…

La place de Ouarzazate dans les brochures des voyagistes est en train de changer. Longtemps programmée en étape des circuits, la porte du désert devient une destination à part entière dans le royaume. Cette montée en puissance est la conséquence du grand projet Vision 2010, initié par le Maroc en 2001. Objectif : 10 millions de touristes en 2010 (5,8 millions en 2005) et la construction d’infrastructures pour les ac-cueillir (8 milliards d’euros d’investissement). D’autre part, la politique de ciel ouvert, qui a favorisé le développement du trafic aérien (avec de nouvelles compagnies comme Atlas Blue ou Jet 4 You), participe aussi au succès du royaume.

Le Maroc est donc devenu un enjeu pour les TO. Marmara, leader, y a ouvert cette année son premier club (à Marrakech) et y développe une production à la carte. Et de plus en plus de TO dédient un catalogue au pays (Donatello, Rev.Vacances…).

Quant à Ouarzazate et sa région, l’Office de tourisme en a fait une priorité et veut favoriser les séjours de plusieurs nuits avec des excursions en étoile. Les brochures vont dans ce sens. Marmara inclut trois ou quatre nuits dans la ville dans deux circuits. Thomas Cook, TUI, Go Voyages, par exemple, proposent des week-ends et Ouarzazate s’affiche même en séjours d’une semaine (Fram, Royal Tours, Nouvelles Frontières…). La porte du désert reste par ailleurs très programmée dans tous les types de circuits.

La région devient donc facile à vendre, à condition toutefois de maîtriser un peu de vocabulaire et de ne pas confondre casbah (maison avec quatre tours) et ksar (village fortifié) ; reg (désert de roche) et erg (désert de sable) ; randonnée chamelière (avec portage des bagages par quelques chameaux) et méharée (un chameau par personne). Et maintenant, en selle !

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique