Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Marsans-Transtours souffle le chaud et le froid

« Offrir du stock aux agences, des prix compétitifs et des produits variés… C’est, depuis des années, le credo de Marsans-Transtours. Le TO multispécialiste ne déroge pas à sa ligne de conduite cet hiver. Les huit brochures et les trois tirés à part de la collection, auxquels s’ajoute le catalogue Mundicolor (racheté récemment) offrent de la matière et des disponibilités. Marsans s’est en effet engagé sur 3 220 sièges/sem. avec des dépa

Offrir du stock aux agences, des prix compétitifs et des produits variés… C’est, depuis des années, le credo de Marsans-Transtours. Le TO multispécialiste ne déroge pas à sa ligne de conduite cet hiver. Les huit brochures et les trois tirés à part de la collection, auxquels s’ajoute le catalogue Mundicolor (racheté récemment) offrent de la matière et des disponibilités. Marsans s’est en effet engagé sur 3 220 sièges/sem. avec des départs de province en hausse de 15 %.

C’est la République dominicaine (1 930 sièges/sem. dont 750 depuis Lyon, Marseille, Nantes, Toulouse et Mulhouse) qui reste la vedette de la production avec, en nouveauté, une croisière exclusive de 9 j/7 n Couleurs Caraïbes au départ de La Romana vers les Saintes, la Dominique, les Grenadines, Saint-Barthelémy et les Iles vierges. Comme Transtours a l’habitude de le faire (avec le Princess Danaé en particulier), Marsans affrète en exclusivité l’Arion, un navire à taille humaine pouvant accueillir 300 passagers. Il proposera à partir du 18 décembre (dernier départ le 19 mars 2006) une croisière exclusivement francophone (avec un très grand choix d’excursions en option), à partir de 990 E HT en pension complète au départ de Paris. Un tiré à part (100 000 ex.) lui est consacré.

Offensive sur les Maldives

Marsans accentue aussi sa présence au Mexique avec de nouveaux hôtels balnéaires (notamment sur la côte pacifique non programmée jusque-là), des circuits exclusifs inédits et surtout, pour la première fois sur le marché français, un vol direct de province vers la Riviera Maya. Le TO disposera en effet chaque vendredi à partir du 16 décembre de 100 sièges sur le vol Paris-Nantes-Cancun mis en place par Corsair. Marsans reste aussi très offensif vers les Maldives, avec 100 sièges/semaine au départ de Paris (contre 80 l’hiver dernier) et des séjours de 9 j/7 n à partir de 1 030 E en demi-pension (la pension complète est offerte pour toute réservation avant le 30 septembre).

Côté Transtours enfin, les réveillons (en 4, 5, 7 ou 8 jours, à Rovaniemi, Prague, dans les capitales baltes pour la première fois, Saint-Pétersbourg ou Samarcande, en Ouzbékistan…) sont plus que jamais de la fête. Ils seront mis en valeur cet hiver dans un tiré à part.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique