Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lisbonne, le temps d’un workshop

Estelle Mantion, forfaitiste chez Adessentia, a participé au workshop organisé à Lisbonne par Tourisme de Portugal, du 26 au 28 mars.

Notre découverte de Lisbonne a débuté par une balade dans le quartier de Belém, dont les monuments rappellent la grandeur de l’empire portugais au temps des grandes découvertes. Après avoir admiré, de loin, la célèbre Tour de Belém et le Pont du 25 avril, qui ressemble au Golden Gate de San Francisco, nous avons visité le monastère des Hiéronymites. La façade de style manuélin est un peu chargée, mais l’intérieur de l’église est magnifique, et j’ai adoré le cloître rénové. Nous avons ensuite rejoint le centre-ville. J’ai trouvé que les rues et les places avaient un charme un peu désuet, avec de nombreux immeubles anciens en travaux, à l’image de la célèbre Praça do Comercio, elle aussi en pleine rénovation. L’après-midi nous sommes allés dans les ruelles en pente de l’Alfama. Berceau du fado, le quartier est resté populaire, avec ses petites maisons tassées les unes contre les autres, le linge qui pend aux fenêtres et les orangers qui poussent au pied des escaliers. Le fameux tram n° 28 est un peu victime de son succès, avec trop de touristes à bord. Monter à pied comme nous l’avons fait nécessite de porter de bonnes chaussures, mais la récompense est au sommet : la vue sur le Tage et sur la ville est somptueuse depuis le Castelo de São Jorge. Le lendemain, une quinzaine d’hôteliers et de réceptifs nous attendaient au Lisboa Welcome Center. Coté hôtels, j’étais plutôt en quête d’informations sur les 3*, plus adaptés à mes groupes, mais j’ai eu la bonne surprise de constater que les 4* affichaient des tarifs très accessibles. Côté réceptifs, j’ai collecté des informations sur les meilleurs itinéraires. La soirée nous a permis de plonger dans l’intense vie nocturne du Bairro Alto. La jeunesse lisboète s’y donne rendez-vous, et il y a autant de monde dans les petites rues que dans les bars transformés en boîte de nuit

UNE OFFRE HÔTELIÈRE RÉCENTE ET RICHE

Au cours de notre séjour, nous avons visité quelques hôtels récemment ouverts. Le Fontana Park, où nous logions, possède de belles chambres, mais les salles de bain sont très sombres et peu fonctionnelles. Situé à Belém, le Jerónimos 8 est calme et proche des musées du quartier. Le Vincci Baixa est plus classique et plus central, mais je n’ai pas aimé la salle de restaurant. Plus luxueux, l’Altis Belém dispose d’un bel emplacement sur la rive du Tage. Son design, très épuré, risque de déplaire à cause des salles de bain entièrement vitrées de certaines chambres. La vue, en revanche, ne peut que faire l’unanimité. Mon préféré restera cependant l’International Design Hotel, à la décoration imaginative et colorée, très central. Le dernier jour nous avions quartier libre. J’en ai profité pour visiter le Penha Longa, situé à 20 minutes de la ville. C’est un ancien monastère qui a été transformé en resort 5* avec golf et Spa. L’ensemble est luxueux et très réussi. De retour en ville, je suis retournée à Belém pour visiter le Musée des Carrosses. Il n’est pas très grand, mais très intéressant, et il le sera encore plus lorsqu’il aura été réaménagé. J’ai ensuite découvert la fondation Gulbenkian, dont la collection est aussi éclectique qu’extraordinaire. Ensuite, il était temps de rentrer. Même si je n’ai pas tout vu de Lisbonne, j’ai l’impression d’en savoir beaucoup plus : un workshop c’est bien, mais un workshop sur place, c’est mieux !

« Monter à pied les ruelles de l’Alfama comme nous l’avons fait nécessite de porter de bonnes chaussures, mais la récompense est au sommet : la vue sur le Tage et sur la ville est somptueuse depuis le Castelo de São Jorge »

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique