Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les villas privées, dernier cri dans le luxe

Comme à la maison mais en beaucoup mieux ! Après s’être équipés de Spas et de golfs, les hôtels de luxe misent toujours plus sur les villas privées. Idéales en famille, entre amis, avec espace et intimité garantis.

L’exclusivité, l’espace, le service personnalisé, l’intimité… Depuis quelques années, les groupes hôteliers ont compris que le vrai luxe passe par l’individualisation. D’où l’engouement pour la construction de villas qui peuvent être parties intégrantes de l’hôtel ou, de plus en plus souvent, de véritables résidences privées, implantées sur le site et bénéficiant ou non d’un service avec majordome, cuisinière voire baby-sitter. Ces villas sont vendues sur plan à des particuliers, qui ne les occupent que quelques semaines par an et en confient l’entretien et la commercialisation à l’hôtelier le reste de l’année. Grâce à cette rentrée d’argent immédiate, l’investisseur peut financer, à moindre risque, la construction du complexe, qui inclut aussi en général un Spa et un golf. C’est le modèle qu’a adopté Mandarin Oriental pour son concept de « Résidences » à Marrakech (44 villas inaugurées en 2009) ou Lucien Barrière, qui a ouvert l’an dernier dans la « Ville rouge » le Naoura 5* avec ryads privés (jusqu’à 7 chambres) tous équipés de piscines privatives. C’est aussi celui du Club Med à Maurice avec les Villas de la Plantation d’Albion, adossées au Village 5 Tridents ouvert fin 2008. L’île de l’océan Indien est un lieu de prédilection pour ces produits, surtout depuis que la loi autorise les étrangers à y devenir propriétaires via le projet IRS (développement intégré de lieux de villégiature). C’est à Maurice qu’on trouve le plus de villas privées dans les luxueux établissements de One et Only, Beachcomber Hôtels, Naïades, Four Seasons ou Veranda Resorts qui commercialise les Villas Valriche, le domaine IRS de Bel Ombre, au sud de l’île (288 villas à l’horizon 2011). Mais le concept a essaimé aux Seychelles, aux Maldives ou en Asie et fait le bonheur de tour-opérateurs spécialistes des îles et/ou du haut de gamme (Kuoni, Jet tours, Nosylis, Asia, Exotismes, Solea, Beachcomber, Tourinter…), qui ont enrichi leur gamme d’hébergement et leur palette d’offres toujours plus personnalisées.