Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les femmes plus économes que les hommes

Les hommes et les femmes voient leurs vacances sensiblement de la même façon. C’est la conclusion d’une étude réalisée par BVA pour Promovacances.

Lorsqu’ils partent en vacances en couple, hommes et femmes sont plutôt sur la même longueur d’onde. Tel est le principal enseignement de l’enquête réalisée par l’institut BVA pour le compte de Karavel/Promovacances.com, qui ne manque pas au passage de pourfendre un certain nombre de préjugés. A commencer par celui selon lequel les femmes font toujours des régimes pendant les vacances. Si seulement 1 % des hommes entament un régime à cette période de l’année, les femmes sont à peine plus de 2,5 % à surveiller leur ligne de plus près. On le voit, sur ce chapitre, ils sont sur la même longueur d’onde. Il ressort d’ailleurs que 60 % des Français ne changent rien à leurs habitudes lorsqu’ils prennent quelques jours de vacances. Ainsi, les hommes comme les femmes ne sont respectivement que 2 % et 0,5 % à essayer d’arrêter de fumer à cette période. Il en va de même pour tout ce qui concerne les activités physiques : seuls 17,5 % des femmes et 20,5 % des hommes profitent des vacances pour faire plus de sport. Monsieur et Madame partagent de fait une vision commune : les vacances constituent le moment de se faire plaisir et non de faire des efforts. Il n’est pas pour autant question de faire trop d’excès : pas plus de 11,5 % des Français dans leur ensemble font plus d’abus lors de cette période particulière de l’année.

Pour autant, certaines disparités existent. Plus raisonnables que les hommes, les femmes sont plus nombreuses à tenir le budget qu’elles se sont fixé (56,9 % contre 46 %). L’étude note également que si 75 % des hommes souhaitent partager avec leurs conjointes des moments forts (activités, découvertes…), le taux n’est que de 62,3 % chez les femmes. Ces dernières sont en revanche plus nombreuses (40 % contre 26 % pour les hommes) à souhaiter que leurs conjoints s’occupent davantage d’elles.

Le confort plus que le glamour et l’aventure

Autre enseignement de ce sondage, qui intéressera au premier chef les professionnels du voyage : un peu moins d’un quart des Français déclarent organiser leurs vacances à la dernière minute. 16,9 % s’y emploient moins d’un mois avant le départ. Au niveau des motivations, la convivialité et le confort priment sur l’aventure, le glamour et le dépaysement. Les deux formules préférées des Français sont la maison de location (32 %) et le séjour au soleil tout compris (24 %). Viennent ensuite les vols secs (18,5 %) ainsi que les circuits en groupe à l’étranger (10 %). Paradoxalement, les escapades de charme en Europe rassemblent peu de suffrages (9 %).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique