Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Etats-Unis retardent d’un an les passeports biométriques pour 27 pays alliés

La Chambre américaine des représentants a voté le 15 juin à l’unanimité le report d’un an du délai fixé à 27 pays pour émettre des passeports biométriques à leurs ressortissants.

Le vote intervenu répond à des plaintes de nombreux pays européens bénéficiant d’exemption de visa pour les voyages touristiques, qui n’étaient pas en mesure de respecter la date limite du 26 octobre 2004 fixée par un vote du Congrès en 2002 pour fournir ces passeports munis de barre de lecture électronique et d’une photographie numérique.

La décision de la Chambre ne répond pas entièrement à une estimation du département d’Etat selon qui les 27 pays bénéficiant d’une exemption de visa pour des séjours maximum de 90 jours aux Etats-Unis avaient besoin de deux ans pour régler les problèmes technologiques et de protection de la vie privée présentés par ces passeports.

Le secrétaire d’Etat Colin Powell et son homologue du département de la sécurité intérieure Tom Ridge avaient mis en garde, au début du printemps, contre les problèmes que pourraient poser l’imposition de ces nouveaux passeports avant deux ans.
Les citoyens de ces pays devront alors demander des visas dans les consulats américains respectifs pour effectuer de simples visites aux Etats-Unis. Vu le nombre de visiteurs ressortissants des 27 pays — plus de 10 millions par an selon les services d’immigration — cette situation aurait pu rapidement tourner au cauchemar administratif, avaient-ils mis en garde. Sur les 27 pays bénéficiant actuellement d’exemption de visas de touristes, 22 sont situés en Europe. Les cinq autres sont le Japon, l’Australie, Singapour, la Nouvelle-Zélande et Brunei.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique