Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les agents de voyages aiment leur job

Raffour Interactif a interrogé les conseillers voyage pour prendre le pouls du marché.

Les agences sont-elles satisfaites de travailler dans notre secteur ? La réponse est affirmative à 61%, les conseillers ajoutant qu'ils sont confiants dans l'avenir. "C’est du jamais vu", a commenté Guy Raffour, fondateur du cabinet éponyme, lors de la présentation des résultats de son baromètre à l’IFTM. Les années précédentes, les professionnels se montraient autrement plus inquiets, comme le montre le graphique ci-dessous.

La vision d’Internet

Autre conclusion intéressante : Internet ne semble plus être un ennemi ou un danger. Pour les agences interrogées, le fait que des clients aient préparé leur projet de séjour sur Internet est perçu comme un avantage à 45% en 2017 (contre 41% en 2016), plus que comme un inconvénient (11% des réponses en 2017, versus 25% en 2016). A noter toutefois que 44% attestent que ce n’est ni l’un ni l’autre. La comparaison entre des prestations vendues online et celles proposées en agence, de la part du voyageur, peut effectivement troubler un argumentaire de vente.

Un été jugé satisfaisant

Raffour Interactif a également demandé aux distributeurs de dresser un bilan de l’été 2017. La saison est jugée surtout "satisfaisante" (à 63%), voire "très satisfaisante" (13%). Seuls 23% déclarent qu’elle n’est "pas satisfaisante" (21%), et très rarement "pas satisfaisante du tout" (3%).

Sur 100 clients loisirs qui sont venus se renseigner pour leur séjour loisir dans le point de vente, 56% ont en définitive réservé leur séjour auprès du même distributeur, estiment les 210 vendeurs interrogés dans le cadre du baromètre de Raffour Interactif. En 2007, le pourcentage était comparable (55%). C’est une bonne nouvelle, qui mérite toutefois un bémol : en dix ans, l’affluence s’est érodée dans nombre d’agences.