Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Périgord aux quatre couleurs

La région, où la nature est généreuse et le patrimoine remonte à la préhistoire, régale les touristes gourmands de belles et bonnes choses.

C’est un trou de verdure où coulent des rivières, un pays de cocagne où le bien boire et le bien manger sont un art de vivre. Traditions, terroir, nature et (Pré)histoire, le Périgord a la formule magique pour attirer les visiteurs prêts à délaisser la mer pour la belle campagne. Le nom aussi, puisque son appellation historique – datant de l’époque où la France était découpée en provinces – sonne bien plus touristique que sa dénomination administrative – Dordogne -, un département dont il épouse pourtant les limites. Pour varier les plaisirs, le Périgord va jusqu’à se mettre en quatre. Vert (au Nord), blanc (au centre), noir (au Sud-Est) et pourpre (au Sud-Ouest), il arbore, comme un label supplémentaire, les couleurs de ses particularismes géographiques : prairies d’herbe grasse, plateaux calcaires, sous-bois de chênes verts et de châtaigniers, vignobles réputés. De quoi séduire annuellement près de 3 millions de visiteurs (y compris les excursionnistes d’un jour). En 50 ans, ce pays, pourtant enclavé, a su se bâtir une position touristique dominante en associant valorisation du patrimoine dont l’Histoire l’a gâté, gastronomie et agrotourisme. Si la clientèle britannique, très friande des lieux, l’a un peu délaissé, crise aidant, le touriste hexagonal, lui, reste fidèle. Le Périgord noir a sa préférence avec, en vedettes, Sarlat et Lascaux (dont on fête, en ce mois de septembre, les 70 ans de la découverte). Idem chez les voyagistes, qui tentent de plus en plus les thématiques et les chemins de traverse pour s’imposer en France, à l’instar de Nouvelles Frontières qui l’a inclus dans ses circuits Nouvelles Rencontres.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique