Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le littoral

Port Vell, face à la Rambla, porte mal son nom. Depuis son réaménagement en 1992 pour les JO, le Vieux Port a plutôt un look futuriste ! Sa passerelle en bois suspendue ne désemplit pas. Elle mène au rutilant Maremagnum – un complexe commercial posé sur la mer – et aux discothèques branchées électro ou salsa. On y croise aussi des enfants aux joues rouges, encore surexcités par le tunnel aux requins de l’Aquarium ou le film en 3D projeté

Port Vell, face à la Rambla, porte mal son nom. Depuis son réaménagement en 1992 pour les JO, le Vieux Port a plutôt un look futuriste ! Sa passerelle en bois suspendue ne désemplit pas. Elle mène au rutilant Maremagnum – un complexe commercial posé sur la mer – et aux discothèques branchées électro ou salsa. On y croise aussi des enfants aux joues rouges, encore surexcités par le tunnel aux requins de l’Aquarium ou le film en 3D projeté à l’Imax. Drapeaux au vent, yachts de luxe et embarcations plus modestes dodelinent doucettement dans la marina, tandis que la cabine rouge pétard du téléphérique qui mène à Montjuïc s’élève au-dessus des mâts. Au loin, les cheminées jaunes du gigantesque paquebot Costa Victoria crachent à pleins poumons, impatientes de croiser en Méditerranée. Plus au nord, à Port Olimpic, les cerfs-volants sont plus de saison que les bikinis, sur les 4 km de plage bordée de palmiers. Vélos, rollers et joggers se partagent la digue. La promenade du littoral s’achève sur deux gratte-ciel, dont l’un abrite l’hôtel Arts, fleuron de Barcelone. Pour s’y payer une nuit, on peut toujours tenter sa chance au casino, à deux pas de là…

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique