Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Ditex prêt pour une cinquième édition

Jean François Alexandre, directeur général, confirme que la manifestation sera reconduite l’an prochain. Mais il demeure prudent quant à sa localisation.

La quatrième édition du Ditex, le salon du tourisme installé depuis sa création à Saint-Tropez, a attiré entre 850 et 900 visiteurs, soit à peu près le même nombre de visiteurs que l’an dernier, pour l’essentiel des patrons et chefs d’agences. Certains sont venus de très loin,  y compris du nord de la France. Il est vrai que le conseil d’administration de Selectour achevait son tour de France par le sud et que nombre d’administrateurs en ont profité pour faire un détour par Saint-Tropez, y compris François-Xavier de Boüard, le président du réseau volontaire.  La soirée de gala, organisée par Sabre et Holiday Autos, a pour sa part attiré environ 300 personnes, séduites par le cadre du célèbre Papagayo.   
Chez les exposants, on semble satisfait, même si à certaines heures, les allées semblaient vides. C’est un bon point de contact à la mi saison, dans un axe Marseille-Nice où nous avons de nombreuses agences clientes et où il y a un fort trafic. Il n’y a pas beaucoup de monde, mais on prend le temps de rencontrer les gens, d’échanger, résume Jean-Hervé Christol, directeur commercial de Fram pour le Sud de la France. Cela permet de voir des agences de province qui ne viennent pas à Paris ou à Top Resa. Nous avons rencontré au final presque plus de monde qu’au Map ! Et j’apprécie que chaque exposant ait un stand identique, il n’y a pas de course au gigantisme, ajoute Corinne Renard, directrice commerciale de Compagnie Internationale de Croisières. Jean-François Alexandre, directeur du Ditex, se dit globalement satisfait même s’il aurait souhaité un peu plus de visiteurs, et met en avant un retour aux sources, comme aux premières heures de Top Resa, avec une manifestation à la fois humaine et efficace, dans un lieu glamour.
Reste que le choix de Saint-Tropez fait de moins en moins l’unanimité. La difficulté d’accès, et les capacités hôtelières limitées, constituent un réel handicap. Sans oublier le changement de municipalité.  Jean Michel Couve, très impliqué historiquement dans le tourisme, a passé la main à Jean-Pierre Tuvéri il y a quelques jours. Le nouveau maire, qui a pourtant visité le salon de l’automobile de Saint-Tropez, qui se déroulait juste à côté, n’a pas daigné se rendre au Ditex regrette Jean François Alexandre. Du coup, ce dernier confirme la tenue d’une cinquième édition, toujours fin mars, mais ménage le suspens quant au lieu de la manifestation. Saint Tropez demeure prioritaire, pour peu que la municipalité joue le jeu, en acceptant notamment que le chapiteau du salon soit dressé sur le parking du port, et fournisse les mêmes prestations techniques. Les visiteurs peuvent ainsi rejoindre le centre en quelques minutes à pied, et profiter des toilettes de la capitainerie . A défaut, Jean François Alexandre pourrait aller voir ailleurs, à Cannes ou Monaco par exemple. Une décision sera prise avant l’été.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire