Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le cyclotourisme, un potentiel de 4 milliards d’euros

L’engouement croissant des touristes français pour ce type de séjour, promis par Atout France à un bel avenir, a permis à de nouveaux acteurs d’émerger.

Le cyclotourisme, pratiqué depuis longtemps par les Allemands et les Hollandais, séduit de plus en plus, y compris les Français. « Cette demande répond à une évolution de la société : des voyages plus proches de la nature, plus près aussi, et qui permettent de découvrir, en autonomie, le patrimoine culturel ou gastronomique. Il y a aussi un effet crise » analyse Guillaume Cromer, consultant du cabinet spécialisé en tourisme ID-Tourisme. Un constat partagé par Sébastien His, fondateur de l’agence Traveling Experience, qui annonce « un très bon été ». Et une bonne nouvelle pour la France, première destination programmée par les tour-opérateurs français et étrangers pour ce type de séjour.

Dans un ouvrage récent, Atout France, estime ainsi le chiffre d’affaires généré par le cyclotourisme à près de 2 milliards d’euros, et attend une croissance de 100 % d’ici 2015. La programmation des destinations comme le Val de Loire ou la Bourgogne, qui permettent « de lier la pratique du vélo et l’art de vivre à la française (…) a connu une croissance très rapide ces dernières années. Dans le Val de Loire, par exemple, le nombre de circuits proposés a progressé de 28 % entre 2010 et 2011 » explique l’agence de développement touristique.

Atout France et les comités départementaux du tourisme, se mobilisent pour développer ce type de séjours. Le nombre de kilomètres de véloroutes et de voies vertes aménagées doivent ainsi passer de 7 000 à près de 20 000 à l’horizon 2020. Pour mettre en valeur cette offre, et fournir des services adaptés, les institutionnels et les professionnels du tourisme ont également mis en place une marque commune, « Accueil Vélo ». Ils développent des offres spécifiques sur leurs sites web, des propositions d’événements, de circuits gastronomiques, d’hébergements…

LES DEBUTANTS SONT CHOUCHOUTÉS

Les produits ont également évolué avec l’apparition de nouveaux acteurs, qui constatent une progression régulière du nombre de clients français. Ainsi de Traveling Experience. « Depuis notre création il y a trois ans, nous sommes en croissance, et deux-tiers de notre clientèle est française. Nous vendons notamment des séjours où l’on propose l’hébergement, le transfert des bagages, les dîners… Beaucoup de clients qui n’ont jamais fait de voyage à vélo et cela les rassure », explique Sébastien His. Bérangère Florin, co-fondatrice de Vélo Voyageur, une agence créée en 2011 et qui affiche déjà plus de 1000 clients cette année mise aussi sur des produits pour « débutants ». « Nous vendons pas mal de circuits tout compris, accessibles à tous les niveaux physiques ». Un beau succès, qui pourrait donner des idées. « Il y a quelques entreprises qui n’ont pas survécu, explique Sébastien His, mais le marché, en croissance, n’est pas saturé ». Surtout que beaucoup d’agences jouent également la carte réceptif, et bénéficient du relais des institutionnels pour la distribution.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique