Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Club Med réinvente le stop-over

Le TO a annoncé ce jeudi l’ouverture de ses ventes pour l’hiver 2014. Outre une brochure golf et des croisières en Amérique du sud, il lance les "City stops", ou comment combiner séjour en village et escale dans une grande ville.

Comme à son habitude, le Club Med joue à fond la carte de l’early-booking. Ce jeudi, il a donc annoncé l’ouverture de ses ventes pour la saison hivernale 2013-2014, reconduisant sa politique de rabais "Happy First" : -15% jusqu’au 11 juillet, puis -10% jusqu’au 19 septembre.

C’est surtout l’occasion pour la marque au trident de présenter ses principales nouveautés, hors ouvertures de villages. Elle lance en particulier des "City stops", version relookée des traditionnels stop-over. Les clients pourront donc combiner un séjour en village Club Med avec un mini-séjour dans une ville à l’occasion d’une escale aérienne, sur le trajet aller ou retour.

Hong-Kong, Dubaï ou New-York

Ces escales seront possibles à Hong-Kong (en combiné avec Bali ou Guilin, en Chine), à Bangkok (en combiné avec Pukhet), à Dubaï ou Abu Dhabi (en combiné avec les Maldives ou l’île Maurice), ou encore à New-York ou Miami (en combiné avec les villages de Floride, de Turks & Caicos ou du Mexique).

Seront inclus dans le forfait, outre les vols et le séjour en village, l’hébergement dans un hôtel haut de gamme de la ville d’escale (pour une durée libre), les transferts privés et un contact dédié joignable en cas d’urgence.

Autre nouveauté : le lancement d’une brochure "Golf by Club Med", disponible fin mars, qui rassemble une sélection de 15 parcours dans le monde, situés dans ou à proximité des villages du TO. La production croisières, quant à elle, met le cap sur l’Amérique du sud, où le Club Med 2 sera positionné à partir de janvier 2014, pour des itinéraires entre les plages brésiliennes et la Terre de feu argentine.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique