Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La SNCF se fâche et menace

L’entreprise pourrait baisser sa commission, alors que les agences prennent de plus en plus souvent des frais pour la vente de billets.

Alors que nous pensions avoir établi un partenariat à long terme, nous avons été trahis par nos partenaires. C’est avec ces mots très durs que Denis Wathier, directeur commercial de Voyages France/Europe à la SNCF, analyse la politique des réseaux intégrés et de nombreuses agences indépendantes, qui appliquent depuis le 1er avril des frais de dossier sur la vente des produits ferroviaires, comme pour la billetterie aérienne. Et ce alors que le transporteur a maintenu ses taux de commission : 10 % à l’international, 7,8 % pour la France et 5 % sur Internet. Que cela soit pour un trajet en TGV ou en train Corail, ces frais avoisineraient les 7-8 E par billet, et 4-5 Epour un échange ou un remboursement. Depuis de nombreuses années, la SNCF bataille contre la prise de frais par certaines agences. Notre commission couvre tous les actes de vente et d’après-vente. Mais jamais les frais perçus n’avaient atteint ces montants, qui font s’envoler le prix de nos billets, dénonce Denis Wathier.

Une position qui sera annoncée au plus tard à Top Resa

Estimant que cette situation risque, à terme, de conduire au mieux à un transfert de clientèle de la première classe vers la seconde, au pire vers d’autres moyens de transport, il s’est élevé contre cette pratique le 23 juin, lors de la dernière commission Fer du Snav, et exhorte les distributeurs à revenir à des pratiques normales. Après une analyse de la situation en fin d’été, la SNCF annoncera, au plus tard à Top Resa, sa position. Sans changement, nous pourrions baisser la commission du montant des frais facturés aux clients, ou pratiquer une politique différenciée, selon que l’agence perçoit ou non des frais.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique