Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’avis de l’expert : Annette Masson, présidente de la FFTST

Il faut un label de qualité pour les formations

> Que pensez-vous de la qualité de l’enseignement en BTS Tourisme ?

On nous rebat les oreilles avec le label Qualité France attribué aux produits touristiques, mais personne n’aborde le problème de la qualité de la formation. C’est pourtant fondamental : nous n’avons aucune garantie qu’elle soit dispensée dans les meilleures conditions dans les établissements, car des mesures de qualité n’ont toujours pas été mises en place. Or, c’est en désignant les bonnes écoles que les mauvaises seront éliminées !


> Comment jugez-vous le contenu des programmes ?

La Fédération française des techniciens et scientifiques du tourisme a demandé que les référentiels des deux examens du BTS soient mis à plat au bout de cinq ans, contrairement à l’Inspection générale de l’Education nationale qui estime qu’il faut dix ans. Trois ans après leur mise en place, des aménagements sont déjà nécessaires, surtout en ce qui concerne le BTS VPT. Il faut rapidement le faire évoluer vers la vente et le conseil, et aménager les programmes informatiques : les agents de voyages ont de moins en moins besoin d’apprendre par coeur des codes techniques. Mieux vaut les aider à acquérir une bonne culture générale, la connaissance des produits, et du ?peps? !

Cliquez ici pour accéder à l’interview vidéo d’Annette Masson

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique