Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Installer une enseigne drapeau

De jour comme de nuit, l’enseigne drapeau indique la présence de votre agence. Même si vous en possédez déjà une, peut-être est-il temps d’en changer ?

La pause d’une enseigne drapeau, c’est-à-dire perpendiculaire à la façade d’une boutique, ne devrait pas concerner uniquement les nouvelles agences. En effet, d’après une enquête menée par le Synafel (Syndicat national de l’enseigne et de la signalétique), son renouvellement entraîne une augmentation de la clientèle dans près de la moitié des commerces, et une entreprise sur trois enregistre une hausse de son chiffre d’affaires ! D’où l’importance de ne pas négliger cet outil de communication.

Avant d’arrêter votre choix, renseignez-vous sur la réglementation en vigueur dans votre ville, surtout si votre agence est située dans un centre-ville historique. Procurez-vous notamment le règlement local de publicité (RLP) auprès du service de l’urbanisme de votre mairie, pour savoir si votre point de vente est situé dans une zone de publicité élargie (ZPE), ou en zone de publicité restreinte (ZPR), dont la réglementation est plus contraignante. Le RLP établit en particulier les règles précises de positionnement, fixe la hauteur et l’épaisseur maximale de l’enseigne, la saillie autorisée sur la rue…

Comparer les devis et les offres

Fort de tous ces renseignements, vous pourrez ensuite contacter un enseigniste. A défaut de bonnes adresses, consultez le site du Synafel (www.synafel.fr) qui propose, entre autres informations intéressantes, un annuaire national. N’hésitez pas à mettre en concurrence plusieurs prestataires, pour comparer les devis et les offres. Et si vous n’êtes pas tenu d’utiliser l’enseigne de votre réseau, la création d’un modèle original (les enseignistes proposent un large choix de matériaux, de formes et de couleurs) sera un bon moyen de vous démarquer des autres magasins de la rue. Les caissons lumineux sont les modèles les plus couramment utilisés (pratiques de jour comme de nuit), mais d’autres solutions peuvent être envisagées, comme la bâche sur structure, avec une toile enduite de PVC. Cette technique, outre qu’elle est plus économique, permet de renouveler régulièrement l’enseigne. Vous pourrez alors l’éclairer grâce à un spot positionné au-dessus de la corniche du commerce.

Mais faut-il absolument ajouter de la lumière ? Les défenseurs du développement durable vous diront que non. Difficile toutefois de s’en passer ! Parmi les différentes technologies d’éclairage (tubes néon ou fluorescents, spots…), privilégiez la LED (diodes) dont la consommation est considérablement inférieure à celle des lampes halogènes. Attention toutefois : son usage n’est pas autorisé dans toutes les villes.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique