Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

France

Pas sortie d’affaire, la destination France. Après avoir pris le bouillon en 2009 avec un recul historique de 4 millions de touristes, l’année 2010 s’annonçait comme celle de la reprise, confortée par un bel été à + 5 %. Mais au 31 décembre, les statisticiens n’ont pas pu sortir les cotillons en constatant que la crise faisait encore sentir ses effets. Ainsi, le nombre total de touristes accueillis sur le sol national a-t-il atteint les 76 millions, encore loin des 80 millions de 2008, selon les données du ministère de l’Économie et des Finances. Ce sont les Allemands et les touristes des pays BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) qui ont fortement contribué à l’activité touristique des étrangers en France. Le taux de départ des Français s’est encore effrité (-2,1 %), mais leurs dépenses sont reparties à la hausse (+4,9 %), pour cause de départ plus fréquents vers l’étranger (+1,5 %) et plus longs (+ 3,3 %), mais pas en France. Les Français ont en effet boudé leur territoire national (-2,8 % de séjours) et y sont restés moins longtemps (-2,3 %). les professionnels du Ceto n’ont pas trouvé non plus de véritables raisons d’espérer. Sur son bilan 2010, la France reste la première destination vendue par les TO avec 820 819 clients, mais les voyagistes n’ont pas pu en convaincre plus que l’année précédente. Pire, les agences ont dû vendre l’Hexagone en y laissant leurs marges avec un volume d’affaires réalisé sur cette destination en baisse de 2,6 % à 379 ME.

LE FRAMISSIMA NATURE A FAIT LE PLEIN

Pas étonnant dans ce cas de voir un Fram, certes très heureux d’avoir lancé son Framissima Nature avec succès en 2010, rester prudent pour le moment à répliquer le modèle ailleurs. Les loueurs de résidences ont en revanche pu profiter d’un hiver plutôt neigeux sur les principaux massifs de haute montagne et d’un bel été. Résultat, un groupe comme Lagrange a pu attirer 17 000 clients sur l’année de plus par rapport à 2009. De son côté, Pierre et Vacances, solide leader de notre classement avec 3,715 millions de clients, soit 145 000 de plus que l’année précédente, a sauvé ses résultats financiers grâce à sa branche tourisme, qui a généré 1,16 mdE (dont 640 ME pour l’activité de location) en hausse de 3,1 % de plus qu’en 2009. Les parcs ont également connu des fortunes diverses. Le Futuroscope a accueilli en 2010 un record de 1,8 million de visiteurs tout en enregistrant une hausse de son chiffre d’affaires de 10 % à 87 ME. En revanche, EuroDisney a été en retard de 400 000 entrées en 2010 par rapport aux 15,4 millions de visiteurs accueillis en 2009 et le Parc Astérix a accueilli 1,6 million de visiteurs sur l’exercice 2009-2010 contre 1,821 sur l’exercice précédent. Enfin, la Corse a connu une bonne année.