Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Faire de la publicité à la radio

Efficace et directe, la publicité à la radio permet de toucher un large public, à des tarifs qui restent encore raisonnables.

Sélectour, Nouvelles Frontières ou Thomas Cook font régulièrement passer des messages publicitaires sur les ondes des radios. Privilège des grands réseaux du tourisme ? Pas forcément. Comme la presse écrite, la radio propose des solutions adaptées aux petites agences, et vous avez le choix entre les radios locales à forte audience comme Vibration à Orléans ou Vitamine à Marseille, et les décrochages locaux des antennes nationales. Toutes n’ont d’ailleurs pas la même politique : NRJ courtise le marché régional, contrairement à Skyrock, qui privilégie Paris et Marseille.

Avant de vous décider, contactez la régie publicitaire qui vous fournira les données d’audience recueillies par Médiamétrie. Cherchez aussi la radio ou l’émission qui s’adapte le mieux à votre cible. Lorsque vous aurez arrêté votre choix, ne lésinez pas sur les moyens : En radio, c’est la répétition qui fonctionne, assure Anne de Potier, directrice du Syndicat indépendant des régies de radios privées. Elle recommande d’aller droit au but, en utilisant un message de type sujet, verbe, complément, diffusé de 8 à 10 fois par jour, pendant 4 jours minimum, pour toucher tous les auditeurs de la station. Ce principe de répétition s’applique aussi au message : si vous donnez un numéro de téléphone ou une adresse, n’hésitez pas à les répéter 3 fois. Pour un message aussi basique, inutile de faire appel à une agence de pub, d’autant que les régies proposent leurs services pour sa réalisation technique moyennant 1 000 à 2 000EE.

Le format de 30 secondes est plébiscité

Ensuite, selon votre budget, vous fixerez le nombre de passages. Les tarifs varient selon la période de l’année, le jour de la semaine (jeudi et vendredi sont plus chers) et surtout les heures. Sur Europe 2 Ile-de-France, vous ne débourserez qu’une centaine d’euros par passage entre 5 et 6 h, mais la note grimpe à plus de 300EE de 6 à 7 h et dépasse les 500EE entre 7 et 9 h. Ces tarifs sont établis pour un message de 30 secondes (le format le plus courant, utilisé par près de 75 % des campagnes). Mais si vous souhaitez réaliser des économies, il est possible de faire passer l’information en 15 à 25 secondes.

Enfin, n’oubliez pas que la radio offre d’autres opportunités de communication. Vous pouvez organiser des jeux, ou parrainer une émission (comme l’APS sur RTL), ce qui peut vous ouvrir les ondes des stations de Radio France (comme France Bleue), où la publicité de marques privées est réglementée.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique