Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Eurostar reprend une longueur d’avance

Depuis le 14 novembre, le temps de trajet sur la ligne transmanche a été réduit de 20 minutes, et l’arrivée à Londres s’effectue à St Pancras.

Oubliez Waterloo ! C’est avec ce clin d’oeil historico-humoristique, faisant allusion à la plus grande défaite napoléonienne, qu’Eurostar a communiqué en France sur le changement de gare d’arrivée à Londres (effectif depuis le 14 novembre) et sur l’achèvement de la ligne à grande vitesse, désormais accessible sur tout le trajet depuis Paris. Cette seconde naissance, qui permet à Eurostar de rejoindre la capitale londonienne en 2 h 15 (au lieu de 2 h 35) devrait doper les excellentes performances du train transmanche. Sa part de marché (déjà 71 % face à l’avion sur la ligne Paris-Londres) pourrait atteindre les 80 % quand la nouvelle ligne à grande vitesse aura donné toute sa mesure, espèrent les responsables de l’Eurostar.

Opération séduction auprès de la clientèle d’affaires

Le nouveau temps de trajet devrait notamment séduire toujours plus la clientèle d’affaires qui traverse la Manche et qui, traditionnellement, réserve via les agences de voyages. Ces dernières représentent d’ailleurs 40 % des ventes d’Eurostar en France. Et ces mêmes voyageurs d’affaires devraient tout particulièrement apprécier les nouveautés technologiques que la SNCF teste sur l’ensemble des trains à grande vitesse. L’accès au wifi (Internet sans fil) est ainsi en expérimentation à bord de l’Eurostar pour une généralisation prévue à partir de 2009.

Au global, les ventes du train transmanche au cours du premier semestre 2007 ont augmenté de 13,6 % par rapport à 2006. Avec près de 4 millions de voyageurs en six mois, le trafic affiche quant à lui une hausse de 4,8 % (et même de 13 % pour le seul trafic affaires).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique