Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Esprit de reconquête

À l’occasion de la sortie de notre hors-série consacré à la France, j’évoquai dans ces colonnes le franco-scepticisme qui s’immisce peu à peu dans les esprits chagrins.Les Français, traditionnellement affublés d’affectueux adjectifs tels qu’« arrogants »,« chauvins » ou « râleurs » (quand ce n’est pas les trois à la fois) auraient donc perdu de […]

À l’occasion de la sortie de notre hors-série consacré à la France, j’évoquai dans ces colonnes le franco-scepticisme qui s’immisce peu à peu dans les esprits chagrins.Les Français, traditionnellement affublés d’affectueux adjectifs tels qu’« arrogants »,« chauvins » ou « râleurs » (quand ce n’est pas les trois à la fois) auraient donc perdu de leur superbe pour sombrer dans une crise de confiance en soi? Les enquêtes d’opinions ne cessant d’épingler le moral en berne de nos concitoyens, on ne peut que souhaiter qu’ils rebombent un peu le torse pour voir, sinon la vie en rose, tout au moins un semblant d’horizon dégagé.

C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans les allées du salon Rendez-Vous en France, où nous avons pris la température d’un marché encore fébrile (lire notre Événement). Interrogés, les institutionnels prédisent une fréquentation domestique en hausse et les tour-opérateurs étrangers affichent leur volonté de renouer significativement avec la destination. Mais, s’il est certain que la France demeure un fondamental de la programmation internationale, le rapport entretenu entre la destination et ses visiteurs tient encore du ?je t’aime, moi non plus?.

Au registre des critiques à son encontre, on trouvera encore et toujours la médiocrité de l’accueil, ainsi qu’un rapport qualité/prix qui lui est souvent défavorable face à d’autres destinations européennes. Bien que parfois déçus, les visiteurs étrangers en demanderaient cependant encore? Sans doute parce que la France sait, tout de même, user de ses charmes pour rester charismatique et séduisante malgré ses défauts. De quoi reprendre confiance en soi pour partir à la reconquête, avec clairvoyance toutefois.

Laurence ROUSSEAU
Directrice de la rédaction

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique