Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Éric Audoin, la fibre anglo-saxonne

Depuis le 1er janvier, il remplace Régis Chambert au poste de directeur général France d’American Express Voyages d’Affaires.

C’est une passation de pouvoir en douceur. Éric Audoin a travaillé trois ans au côté de Régis Chambert en tant que vice-président de la direction commerciale France avant d’être nommé, le 1er janvier dernier, directeur général du marché France d’American Express Voyages d’Affaires. Bilingue depuis son plus jeune âge, il effectue sa carrière au sein d’entreprises internationales. Avant de rejoindre American Express, Éric Audoin a travaillé chez DHL et Otis, deux autres grands groupes américains. « J’ai commencé à écrire et à parler en anglais avant même de le faire en français », se souvient-il. Il avoue même avoir rejoint le groupe American Express après le rachat de DHL par Deutsche Post pour « ne pas perdre la culture anglo-saxonne ». « J’ai envie, besoin de rencontrer, de vivre avec des cultures différentes. Je dois prendre à peu près 110 vols par an. » Sa vision du management est aussi tournée vers les autres : « J’ai réuni l’ensemble des cadres en début d’année. La présence sur le terrain est primordiale. Je pense être proche, ouvert, facile d’accès. J’accorde ma confiance facilement mais la retire aussi rapidement si je suis déçu », avoue-t-il. Malgré un emploi du temps surchargé, Éric Audoin trouve toujours des moments pour vivre sa passion : le vin. Et plus particulièrement le bourgogne. « Mon grand-père était négociant en vin. C’est mon univers. » Membre actif de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin au Château du Clos de Vougeot, il participe chaque mois à une soirée de dégustation à Beaune. Des sensations fortes qu’il retrouve aussi dans la pratique du sport, particulièrement le ski et sous toutes ses formes. « Je fais du hors-piste avec dépose en hélicoptère. J’adore aussi le ski nautique. Tout ce qui est lié à la vitesse », résume-t-il. Une vie à cent à l’heure.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique