Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

E-tourisme : 5 questions au cofondateur de Next Tourisme

Associé Next Content, et ancien rédacteur en chef de Linternaute.com, Jérôme Morlon copilote une conférence tournée vers l'innovation, doublée d’un concours start-up ouvert jusqu’au 15 mars. Nous l’avons rencontré.

L'Echo touristique : Quel est l’objectif de Next Tourisme, dont la deuxième édition se déroule le 9 avril ?
Jérôme Morlon :
C’est un rendez-vous annuel des décideurs de l’e-tourisme, qui valorise le contenu et le retour d’expérience des grands acteurs du secteur. Next Tourisme est centré sur l’e-business, soit l’acquisition, la conversion, la fidélisation, la data.

Next Tourisme est organisée par Next Content et Prache Media Event : quelle est la vocation de ces deux structures ?
Oui, Stéphane Loire et moi-même avons fondé Next Content pour aider les marques, les entreprises et les médias à travailler l’innovation numérique. Outre des conférences sectorielles dans ce domaine, nous sommes également des spécialistes des études de marché et du pilotage de projets numériques. Next Tourisme est organisé en partenariat avec Prache Media Event, dont la fondatrice, Emmanuelle Prache, a notamment une grande expérience de l’organisation de grands prix B2B et de salons.

Quelle place occupe le tourisme dans votre business plan ?
Le tourisme reste notre secteur de prédilection, il nous passionne. J’ai d’ailleurs créé ma propre start-up de circuits et d'itinéraires thématiques en France, Iperiago. Le secteur n'est pas toujours estimé à sa juste valeur, alors qu'il représente 45% du poids de l’e-commerce. Il se prête résolument bien au digital, malgré ses marges réduites et son caractère atomisé.

La première édition de Next Tourisme s'est déroulée en 2014. Votre bilan ?
Nous avons enregistré plus de 200 inscrits à la conférence ou au concours start-up. C’est une belle performance, surtout pour une première édition. La qualité de la conférence et les contenus délivrés ont contribué à un tel succès. Le concours start-up a offert une belle respiration, en fin de journée. 6 start-up ont pitché 10 minutes chacune, ce qui a permis de dédier une heure de contenu à l’innovation.

Quelles sont les principales nouveautés en 2015 ?
Les trois start-up lauréates de la première édition viendront témoigner, un an après, pour évoquer leurs éventuelles levées de fonds et lancements réussis. Celles qui pitcheront cette année le feront en fin d’après-midi. La journée, plus rythmée et plus courte qu’en 2014, se terminera vers 18h. Le concours est ouvert, les jeunes pousses ont jusqu’au 15 mars pour déposer un dossier. Du point de vue de la conférence, nous avons renouvelé le plateau d’intervenants à 99%. Seul Accor, qui prévoit d’investir 225 millions d’euros dans le digital sur cinq ans, reste parmi les grands témoins. A travers nos 26 intervenants, nous allons évoquer les nouvelles formes de consommation, et comment les professionnels du tourisme peuvent reprendre la main face à un internaute qui gagne en autonomie. Nous accorderons aussi une place de choix au mobile, au multi-écran, et aux expériences immersives avec le masque Oculus Rift.

%%HORSTEXTE:1%%

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire