Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croissance : les agences Internet en première ligne

Les distributeurs traditionnels se sont effacés en 2003 derrière les agences en ligne, qui caracolent fièrement en tête du classement.

La difficile année 2003 a handicapé l’activité des distributeurs traditionnels, qui ont laissé la place aux agences en ligne dans le top 10 des meilleures croissances. Tout un symbole !

Ainsi, Expedia est présent à trois reprises dans notre palmarès. A la première place avec Egencia, l’agence Internet spécialisée dans le voyage d’affaires, acquise par le groupe américain début 2004 et rebaptisée Expedia Corporate Travel Europe. Voyages-sncf.com (dont Expedia détient désormais 49,9 % du capital) oc-cupe la deuxième marche du podium. Avec une belle performance de +28,3 % d’une année sur l’autre, on trouve enfin Anyway, racheté par Expedia au groupe Transat fin 2003.

Comme il y a un an, BTI France trône aussi en bonne place. Cet autre spécialiste du voyage d’affaires est toujours en pleine montée en puissance. La croissance de son activité (+47 %) s’explique par l’accord conclu avec Afat Voyages et la multiplication de ses implants, BTC (Business Travel Center) et centres de services européens pour traiter ses nouveaux budgets dont Michelin, gagné à Protravel.

Aucun réseau volontaire n’est présent dans ce top 10. Afat Voyages est le premier à apparaître en 15e position (+9 %). Selectour se classe 23e (+3,3 %). Tourcom est loin derrière. Curieusement, le réseau a déclaré une activité identique en 2002 et 2003 ! Au sein de ces regroupements, plusieurs miniréseaux ont toutefois réalisé de belles performances, tels Génération Voyages (+18,8 %), Richou Voyages (+10,6 %), Voyages Girardot (+10,5 %), MNV (+8 %) ou Jancarthier (+6 %).

Fram se hisse pour la première fois dans le classement

Pour la première fois, Fram intègre notre classement, avec une progression de 23 % de son volume d’affaires, à 182 ME. Le TO doit ce résultat à sa politique offensive de développement d’un réseau en propre, marquée en 2003 par l’acquisition des 22 agences Camelia Welcome (26 ME de VA en 2002).

Si l’on s’en tient aux chiffres déclarés, plusieurs distributeurs semblent avoir été impactés par cette nouvelle année de crise. Une petite vingtaine d’entre eux affiche une activité en retrait, comme Protravel (-5 %), Accor Travel Distribution (-4,8 %), Voyageurs du Monde (-4,6 %), Manor (-4,1 %), Club Méditerranée (-3,7 %), NF Distribution (-3,2 %) et Voyages Carrefour (-2 %). Longtemps en pointe en termes de croissance, les filiales des géants de la distribution sont d’ailleurs dans leur ensemble moins à la fête, à l’exception de Voyages Auchan (+15,2 %). Leclerc Voyages n’est cependant pas loin, à la 13e place (+10 %, après +15 % en 2002). Son réseau comptait 132 agences l’an dernier, contre 120 en 2002. On mentionnera enfin la performance de Mousquetaires Vacances Voyages, qui enregistre une croissance de 170 % ! Son volume d’affaires, quoi qu’encore faible, a bondi à 7,3 ME en 2003. La filiale voyage du groupe Intermarché est toujours en plein développement, avec des produits désormais distribués dans 500 magasins, contre 270 fin 2002.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique