Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croissance 2005-2010 : les leaders à la peine

L’écho touristique met cette année un coup de projecteur sur les 10 meilleures progressions des réseaux de distribution sur une période de 5 ans. Un exercice qui distingue les modèles de la grande distribution, des autocaristes et des mini-réseaux.

Ce nouveau comparatif ne fait pas les affaires des leaders du classement général puisque tous les trois enregistrent une croissance négative sur la période 2005-2010. En additionnant les volumes d’affaires d’Afat Voyages (1 350 ME) et de Selectour (1 340 ME) en 2005, ils pesaient ensemble un volume d’affaires de 2 690 ME. Cinq ans plus tard, le volume d’affaires d’AS Voyages s’établit à 2 550 ME ce qui représente un recul de 5.2 %. Mais les contre-performances les plus significatives touchent Carlson Wagonlit Travel et American Express Voyages d’Affaires, qui accusent chacun une baisse de plus de 15 % de leur volume d’affaires en 5 ans. Ainsi, entre 2005 et 2010, CWT a perdu 400 millions d’euros et Amex 300 millions d’euros.

À l’inverse, la grande distribution impose de plus en plus son modèle avec les années. À l’exception de Carrefour Voyages, les acteurs ont tous fortement progressé. En lançant son contrat de franchise, le réseau dirigé par Isabelle Cordier devrait cependant prendre rapidement une toute autre ampleur.

Cora Voyages se démarque particulièrement en montant sur la première marche du podium grâce à une remarquable progression de 158 % de son volume d’affaires depuis 2005. Lancé deux ans plus tôt, le réseau a su trouver sa voie : un positionnement entrée de gamme doublé d’une forte présence sur le Web. Voyages Auchan, qui a changé de stratégie en 2007 en développant un nouveau concept de « Web agency », se distingue également avec un volume d’affaires en progression de 47 % depuis 2005.

LES AUTOCARISTES EN BONNE PLACE

Les mini-réseaux tiennent également le haut du tableau. Le rachat de Grand Large Voyages en 2008 a profité au réseau Selectour Bleu Voyages. Avec 22 agences et un volume d’affaires de 147 ME en 2010, il est le bon élève du réseau AS particulièrement sur le voyage d’affaires qui représente 63 % de ses ventes. Bleu Voyages dispose désormais de sept plateaux affaires dont le dernier a été acquis fin septembre à Paris et vient également d’organiser son premier workshop à destination du grand public et des responsables « voyages d’affaires » des entreprises.

En rachetant Envol Voyages en mars dernier, Marietton Investissements a vu juste. Le mini-réseau dirigé par Jean-Marie Sévéno a doublé son volume d’affaires en cinq ans. Marietton était également sur les rangs pour reprendre OVP. L’opération n’a finalement pas abouti et c’est le groupe Ailleurs qui devrait très prochainement racheter le mini-réseau rhodanien, également en très bonne place dans notre classement.

Enfin, les autocaristes Richou et Salaün explosent également les compteurs. Ils ont tous deux su diversifier leurs activités et devenir incontournables dans leurs régions. Salaün, qui fêtera ses 80 ans l’an prochain, est même entré en 2010 dans le top 10 des entreprises touristiques françaises. Le groupe a passé en 2010 la barre symbolique des 200 millions d’euros et côtoie désormais les plus grands comme Voyageurs et le Club Med, qui ont su, eux aussi, prendre le bon virage.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique