Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Communication écrite : informer pour vendre

7 Dossiers de presse, plaquettes, magazines… L’information non commerciale se révèle aujourd’hui un précieux outil de séduction. Et accroît la notoriété de votre entreprise.

Retenir l’attention d’un consommateur immergé dans un océan de publicité n’est pas évident. Pour cette raison, le recours à une communication non commerciale, mais avec une forte valeur ajoutée informative, est de plus en plus utilisé. Une manière de faire la différence tout en augmentant son capital sympathie… Au départ, ce mode de communication se limitait à deux types de supports : la plaquette de présentation à destination du public et le dossier de presse pour les médias. Synthétisant les activités d’une agence, ces documents de base constituent sa véritable carte d’identité, explique Maryse Masse, directrice du bureau de presse éponyme ; et ne doivent pas être austères. Il faut résister à l’envie de tout dire, choisir une mise en page aérée, des illustrations positives, mettre en avant sa philosophie, son savoir-faire et ses particularités, bref, ce qui vous différencie des autres. Soyez précis et évitez les excès de superlatifs ventant les mérites de votre société. Pour vous aider, des agences spécialisées dispensent des formations (parfois éligibles au DIF), comme Voie de presse (2 290 E HT pour trois jours).

Editer son propre magazine…

Afin de ne pas avoir à refaire ces documents tous les six mois, évitez les informations vite démodables. Et comme ils doivent s’adapter aux circonstances, le système des feuil-les volantes est souvent retenu. Ainsi, pour telle ou telle opération, adjoindra-t-on au fichier central des feuilles d’informations spécifiques, le tout glissé dans un contenant de circonstance. Déclinés sous forme de dépliants ou minibrochures, aujourd’hui banalisés, ces documents ne suffisent plus. Pour attiser l’intérêt du client potentiel, certains éditent leur magazine. Ainsi, Voyages by Printemps. Son contenu ? Rubrique infos, focus destination, témoignage de VIP pour seulement deux pages produits, explique Nicolas Boisset-Sari, responsable marketing de l’enseigne. Distribué dans l’ensemble des commerces du groupe, l’impact de la publication, mesurable, est réel. Nous éditons aussi un Guide du voyageur ayant l’apparence d’un passeport et répondant à toutes les questions que se pose le client une fois sorti de l’agence : formalités, bagages, surbooking… Nous lui parlons même de ce qu’est un réceptif et cela l’intéresse ! Permettant de nouer le contact avec un consommateur averti mais sensible à ces petits plus qui ne l’engagent à rien, ces nouvelles formes de communication ont de plus en plus de succès. d Jérôme Bourgine

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique