Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Comment profiter des promotions aériennes ?

Trouver son chemin dans le maquis des tarifs agents de voyages n’est pas toujours aisé. En s’armant de patience et en privilégiant les compagnies qui jouent le jeu, on peut néanmoins voyager à petits prix.

Partir en Australie ou en Nouvelle-Zélande en payant 350 E l’aller-retour, c’est possible… mais pas forcément évident. Même si les pistes proposées aux vendeurs pour trouver le tarif optimal sont multiples, les compagnies ont de plus en plus tendance à ne lâcher les billets réservés aux agents de voyages qu’au compte-gouttes.

Le préalable pour obtenir le fameux AD 75, qui permet d’obtenir 75 % de réduction sur le prix, est de travailler dans une agence possédant un agrément Iata, puisque la réservation s’effectue par le biais d’un code. Ce principe peut être néanmoins contourné, car une agence non Iata peut utiliser le code d’une autre agence. Cette réservation doit s’accompagner d’un formulaire avec déclaration sur l’honneur signé par le commercial de la compagnie concernée.

Le moyen le plus simple de traquer les promotions reste la lecture hebdomadaire des pages qui y sont consacrées dans L’Echo touristique ou sur notre site www.lechotouristique.com. On peut attendre aussi les traditionnels fax ou e-mail envoyés à certaines dates par les transporteurs.

S’y prendre très à l’avance !

Autre solution : surfer sur les sites réservés aux agents de voyages, comme www.airfrance.biz, où la compagnie nationale renouvelle périodiquement ses offres promotionnelles. Les TO ne sont pas en reste. Go Voyages, par le biais de son service Go GP, et Look Voyages, proposent par exemple sur leurs sites des offres vols secs. Pour sa part, Jet tours joint à sa brochure un petit cahier de promotions vols secs (exclusivement sur vols charters) en début de saison. Un système qui est moins aléatoire et qui permet un peu de planifier ses départs. L’accès aux promotions reste toutefois limité. Et il vaut mieux aussi s’y prendre plusieurs mois à l’avance.

Pour les tarifs AD 75, les agences ont le droit à deux billets par an. Les éventuels accompagnants paieront en revanche le plein tarif. Il en va autrement des promotions proprement dites (valables seulement deux ou trois mois) mais pour lesquelles le vendeur n’est pas limité par le nombre de billets et peut partir avec un accompagnant, qui bénéficiera aussi de la promo. Dans ce cadre, les tarifs excèdent rarement 400 E A-R, même en long-courrier. Encore faut-il avoir le temps de voyager…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique