Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Christophe Léon monte sa boîte à idées mobiles

L’ancien directeur marketing de Voyages-sncf.com reprend Cityneo…et devient chef d’entreprise.

Même pas peur. Après quatre ans au sein de Voyages-sncf.com (VCS), Christophe Léon prend les manettes d’une société de services mobiles. C’est Voyages-sncf.mobi qui lui a mis la puce du m-commerce à l’oreille. « J’ai cherché une entreprise qui complète mon savoir-faire marketing et commercial », indique-t-il. Ainsi a-t-il repris, avec ses seuls deniers, la société en difficulté Cityneo. Une PME qui a une bonne équipe et de solides références (Orange, SFR, Inter-Hotel…). « Cityneo a déjà créé 350 sites mobiles », poursuit-il, la voix gonflée d’adrénaline. Pourtant, Christophe Léon aurait pu rester sagement chez VCS, où il n’a pas connu de vrai train-train. Le Toulonnais se souvient avec bonheur de campagnes d’affichage décalées (Bienvenue à Nouillorc), du salon de coiffure parisien aux couleurs du site, des Trophées du tourisme responsable. Ce diplômé de l’ESC Toulouse aurait pu monter d’autres projets originaux pendant cette crise qui gronde. Il aurait ainsi profité de ses trois jeunes enfants et organisé une énième fête avec 50 potes, pour mixer de la musique électronique. Mais non, il a choisi un autre tempo, celui de chef d’entreprise. Tant pis s’il faut cravacher de 6 h à minuit. Enchaîner les rendez-vous, jusqu’à en oublier de regarder sa montre. Le temps de la lecture sera, aussi, pour demain. Un vrai sacrifice. « J’ai commencé à travailler dans l’édition, pour rencontrer des écrivains. » Des rendez-vous ont fait des étincelles. Comme avec Yann Queffélec : « Il a écrit un premier chapitre, des internautes ont pris la suite. Nous avons publié un livre à dix mains, 30 jours à tuer, vendu à 70 000 exemplaires. » Une page inoubliable de son parcours éclectique, qui se nourrit de rencontres et d’idées.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique