Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Casino Vacances espère parvenir à l’équilibre en 2004

« La filiale voyages de Casino table sur une hausse de son activité de 30 % cette année. Son DG mise sur les « opérations spéciales » et planche sur la refonte du site cmesvacances.com. »

Casino Vacances a divisé ses pertes par quatre en 2003 par rapport à 2002, à 200 000 E. Cette année, nous espérons réaliser 25 ME de volume d’affaires (VA) et atteindre l’équilibre financier, souligne Jean-Marie Guivarc’h, le nouveau directeur général. Né il y a un an, le pôle affaires qui gère les déplacements professionnels des collaborateurs du groupe stéphanois a représenté plus de 6ME sur les 19 ME de VA réalisés l’an dernier.

Dotée d’une équipe de 35 personnes, Casino Vacances s’articule autour des pôles groupes, affaires, et distribution de voyages aux individuels, qui reste le coeur de métier (11 ME de VA pour 17 000 clients, dont les deux tiers ont choisi de partir en France). Deux tiers des ventes sont réalisées via des opérations spéciales, avec prise d’engagements auprès des TO et publicité dans les prospectus édités par les enseignes du groupe.

Publiée à 500 000 exemplaires, la brochure est déclinée sous les marques Géant Vacances, Casino Vacances et Leader Price Voyages, en plus d’être distribuée chez Franprix. Elle est vendue dans tous les magasins (sauf Casino) où transitent 5 millions de personnes chaque semaine. A la différence de Leclerc Voyages et Vacances Carrefour, Casino Vacances ne dispose d’aucun point de vente et privilégie la vente à distance. Si Jean-Marie Guivarc’h n’est pas opposé à l’idée d’ouvrir quelques agences, rien ne sera fait à court terme. Jugé prioritaire, le site cmesvacances.com sera, lui, relooké prochainement.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique