Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Carlson Wagonlit Travel revendique la place de numéro 1

L’activité du distributeur, qui s’est envolée dans nombre de pays, affiche une petite progression de 2,5 % dans l’Hexagone en 2007.

Avec un volume d’affaires (VA) de 2,6 milliards d’euros en 2007, soit une progression de 2,5 % en valeur (ventes loisirs incluses) et de 5 % en trafic, Carlson Wagonlit Travel (CWT) estime ne pas avoir démérité dans l’Hexagone. Nous possédons désormais une part de marché de 27 % dans le voyage d’affaires, précise Jean-Claude Tacnet, DG de CWT France. Il se félicite notamment d’une augmentation de 15 % de l’activité hôtelière (pour plus de 100 ME de ventes) et d’un taux de réservations en ligne chez les entreprises clientes de 8 %, qui devrait grimper à 14 % fin 2008.

Après le lancement l’an dernier de CWT Portal, le portail de services en ligne, le deuxième trimestre 2008 sera marqué par la mise en place d’un outil interactif baptisé L’itinéraire intelligent, qui proposera aux voyageurs d’affaires des services à destination, l’envoi d’alertes de sécurité, une mise en réseau… Si les acquisitions sont l’une des priorités de CWT au niveau mondial, le distributeur assure n’avoir aucun projet chez nous. Nous disposons déjà d’une forte présence en France, rappelle Hubert Joly, nouveau directeur général du groupe Carlson (qui possède 55 % de CWT).

Prudence de mise cette année

Dans un environnement économique incertain, CWT France table prudemment sur une hausse de l’activité de 2 % pour l’exercice en cours, équivalente à celle budgétée au niveau mondial. On est loin des +30 % enregistrés l’an dernier, qui ont permis pour la première fois à CWT de dépasser son grand rival American Express, avec respectivement 25,5 milliards de dollars (16,6 milliards d’euros) de volume d’affaires et 24,6 milliards de dollars. Le distributeur a notamment surperformé aux Etats-Unis (+45 %) grâce à l’absorption de Navigant.

Pour consolider cette place de leader, CWT lance un plan stratégique à trois ans, fondé sur le développement des services, du tourisme d’affaires et des ventes hôtelières, sans oublier d’éventuelles opérations de croissance externe. Dans un marché international encore très fragmenté, CWT possède une part de marché de seulement 7 % au niveau mondial, justifie Hubert Joly.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique