Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

C’est Vanessa Garandel qui a décroché le titre de Championne 2007, à l’issue d’une finale serrée. Une victoire dignement fêtée lors de la soirée de gala.

« Quel stress ! Voix hésitante, mains tremblantes… les trois finalistes n’en menaient pas large lors de l’ultime rendez- vous de la compétition. Il s’agissait, comme de coutume, de réaliser une vente dans des conditions réelles mais avec de faux clients aux questions parfois « vachardes », efficacement interprétés par Jean-Baptiste Héguy (journaliste) et notre comédien Stéphane Di Spirito. Le tout sur scène, en 20 minutes, sous les yeux d

Quel stress ! Voix hésitante, mains tremblantes… les trois finalistes n’en menaient pas large lors de l’ultime rendez- vous de la compétition. Il s’agissait, comme de coutume, de réaliser une vente dans des conditions réelles mais avec de faux clients aux questions parfois vachardes, efficacement interprétés par Jean-Baptiste Héguy (journaliste) et notre comédien Stéphane Di Spirito. Le tout sur scène, en 20 minutes, sous les yeux des autres vendeurs et des partenaires, et sous la chaleur des spots. Bref, l’exercice n’était pas simple. La compétition fut serrée, mais c’est finalement Vanessa Garandel (Hibiscus Voyages/Selectour) qui l’emporta en proposant des vacances en Sicile, devançant d’une courte tête Aurélie Levron (Fram Voyages) et Sandrine Fossillon (Boiloris Voyages). Elle succède à Eddy Malderez (Thomas Cook). Si le trophée passe donc dans les mains d’une jeune femme, il reste en revanche en région parisienne. Les vendeurs de province sauront-ils relever le défi l’année prochaine ?

Pas facile de mettre les petits plats dans les grands, surtout sur un paquebot géant ! C’est pourtant le défi qu’a relevé Costa. Jusqu’au dernier moment, le secret fut bien gardé. C’est finalement sur le pont arrière, au bord de la piscine, que la compagnie organisa le dîner de gala. Un exploit lorsque l’on sait que les cuisines du bateau sont installées six étages plus bas, ce qui obligea les serveurs à une difficile gymnastique. En beauté, Vanessa Garandel (qui avait dévalisé le magasin H & M de Barcelone pour l’occasion !) ne put retenir ses larmes lors de la remise du trophée, emportant dans son sillage toute l’assistance. C’est dans la discothèque Vulcania (qui n’avait jamais aussi bien porté son nom !) qu’elle fêta dignement sa victoire jusque tard dans la nuit, aux cris de On est les champions !. Certes, ce ne fut pas suffisant pour convaincre les Italiens présents sur le bateau… Ce qui n’empêcha pas le Championnat de mettre une dernière fois le feu au Costa Fortuna.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique