Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bleu Voyages, premier de la classe

Créé en 1967, le premier adhérent de Selectour table principalement sur la billetterie d’affaires pour assurer son développement.

Jean-Pierre Lorente est à la fête ce week-end. Patron de Bleu Voyages, il est le président du 31e congrès Selectour, qui se tient à Madrid du 1er au 4 décembre. Un couronnement qui ne doit rien au hasard. Car sans bruit, Bleu Voyages est devenu au fil du temps le premier adhérent du réseau.

Depuis l’ouverture en 1967 d’une première agence à Rive-de-Gier (Loire) par François Lorente (père de Jean-Pierre), Bleu Voyages a connu une ascension régulière et maîtrisée. Le miniréseau regroupe à ce jour 15 points de vente en région Rhône-Alpes et à Paris, ainsi qu’un plateau d’affaires à Lyon. Le volume d’affaires atteint 59,8 ME en 2004 (dont 36,3 ME en billetterie affaires, 16,4 ME en tourisme et 6 ME en billetterie loisirs), en hausse de 12,8 % par rapport à 2003.

Un plateau de 30 salariés

Le tourisme constitue l’origine de son développement, mais le distributeur a toutefois pris un virage décisif vers le voyage d’affaires en 1994, avec le rachat des agences Neige et Soleil. Cet autre adhérent de Selectour avait déjà segmenté clairement ses activités et fortement développé la billetterie affaires depuis son siège social de Bourgoin-Jallieu (Isère).

Dans le giron de Bleu Voyages, ce service a été transféré à Gerland, quartier scientifique et industriel de Lyon, pour mieux s’épanouir. Mission réussie. Le plateau d’affaires est passé de 300 à 700 m2 et d’un salarié et demi à plus de trente, se félicite Jean-Pierre Lorente. Il sert de nombreuses PME régionales et, via le réseau international Radius auquel adhère Selectour, quelques gros budgets européens et mondiaux.

Si la billetterie affaires représente 61 % de l’activité de Bleu Voyages, pas question toutefois d’abandonner le réseau d’agences et le tourisme. En 2004, Bleu Voyages a ainsi poursuivi sa folle croissance en rachetant cinq points de ventes à Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Paris. Une envolée qui pourrait se poursuivre. Jean-Pierre Lorente garde une oreille attentive aux ventes éventuelles, principalement chez les adhérents Selectour, mais se dit prêt à saisir aussi d’autres opportunités…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique