Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France veut développer la vente en ligne de voyages

Le site du transporteur pourrait proposer prochainement aux internautes d’acheter des forfaits combinant avion et hôtel, en association avec Lastminute.

Après la SNCF, c’est au tour d’Air France d’envisager d’aller au-delà de la simple vente de billets secs, et de proposer des voyages sur son site Internet. Pour ce, la compagnie nationale se serait associée à Lastminute. Dans quelques semaines, les internautes qui surferont sur www.airfrance.fr devraient ainsi avoir la possibilité de combiner une chambre d’hôtel ou une location de voiture avec un billet du transporteur. Air France refuse toutefois de s’exprimer pour le moment sur le sujet.

Ce partenariat permettrait à Lastminute d’accroître sa visibilité, le site d’Air France étant connu par 90 % des internautes. Il devrait également contribuer à doper l’activité de l’agence en ligne qui, avec une croissance de 25 % l’année dernière (215 ME de volume d’affaires), a fait moins bien que ses principaux concurrents du Net.

Une réponse au partenariat SNCF-Expedia

Par ailleurs, Lastminute est toujours déficitaire dans l’Hexagone, un déficit que Pierre Paperon, DG France, attribue aux amortissements liés aux rachats successifs de Degriftour et Travelprice, alors que le résultat d’exploitation est positif, à 3,4 ME.

Cet accord avec Air France pourrait aussi être considéré comme une réponse à la SNCF. La compagnie ferroviaire s’est associée à Expedia pour développer la vente de forfaits sur son site Voyages-sncf.com. Un partenariat que Pierre Paperon a toujours dénoncé, estimant que la SNCF utilise sa situation de monopole pour concurrencer les agences traditionnelles (une action en justice est d’ailleurs en cours), mais qu’il pourrait reproduire aujourd’hui avec Air France.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique