Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Accueillir et guider un stagiaire dans son agence

Les nouveaux BTS Tourisme comportent plusieurs stages. De leur qualité dépendent la bonne insertion du stagiaire et l’appétit qu’il aura à exercer son futur métier.

Rien ne remplace l’expérience pratique. Les programmes des deux nouveaux BTS Tourisme comportent plusieurs séquences en entreprises : treize semaines pour le BTS VPT, qui forme au métier d’agent de voyages (trois semaines au premier semestre, cinq semaines en mai-juin et cinq semaines au cours de la deuxième année) et dix à douze semaines pour le BTS AGTL.

Fini le temps où le stagiaire était cantonné à la confection du café ou au rangement des brochures dans la réserve. L’objectif est de lui faire mettre en pratique ce qu’il a appris à l’école et lui permettre de se familiariser avec le quotidien d’un point de vente.

Signée en octobre 2000 entre le Snav et l’Association française des lycées d’hôtellerie et de tourisme (Aflyth), la charte du stagiaire précise les obligations du stagiaire, de l’entreprise d’accueil et de l’établissement scolaire. Le lycée et l’agence signent une convention de stage. L’élève est tutoré par un professeur et, au sein de l’entreprise, par un maître de stage, ces deux personnes devant se concerter régulièrement. L’employeur qui accepte un stagiaire doit prendre l’engagement de lui consacrer du temps, précise Dominique Chambeyron, professeur au lycée Colbert à Lyon. A charge pour lui d’accueillir l’étudiant, de lui fournir des informations sur l’entreprise, de lui présenter les lieux, les personnes avec lesquelles il va travailler, lui expliquer l’organisation du travail et suivre au jour le jour le déroulement de son stage.

Intéresser le stagiaire à ce qui se passe autour de lui

Une fois qu’il a pris connaissance du fonctionnement de l’agence, le stagiaire va réaliser un certain nombre de tâches. On ne leur demande pas de conclure des ventes tout de suite mais de s’intéresser à ce qui se passe autour d’eux, de soigner leur présentation et d’écouter les conseils qu’on leur donne, indique Jean-Daniel Gay, de Letep Voyages à Lyon. Au cours de son stage, l’élève doit rédiger un rapport, noté à l’examen. Il reçoit la visite du professeur tuteur qui peut résoudre des problèmes éventuels et remplit une fiche d’évaluation, utilisée pour la note finale du rapport de stage. En cas de difficulté, il peut aussi provoquer un rendez-vous avec le chef d’agence.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique