Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Accor, leader mondial de l’hôtellerie, sans les services

Le groupe, qui doit se séparer d’ici à fin juin de sa branche Services, accélère son développement. Cette montée en puissance s’appuie sur des contrats de gestion et de franchise.

Accor accélère la cadence. Le groupe a présenté la semaine dernière, lors de la journée des investisseurs, « Ariane 2015 », son nouveau plan de développement à cinq ans. Son objectif ? Ouvrir 35 000 à 40 000 chambres par an pour devenir l’un des trois groupes leaders de l’hôtellerie dans le monde. Une montée en puissance qui va s’appuyer sur des modes de détention peu capitalistiques pour continuer, en parallèle, à dégager des économies. Ainsi, plus de 80 % des ouvertures de chambres se feront via de nouveaux hôtels en gestion et en franchise. Les investissements en location fixe ainsi que dans de nouvelles propriétés porteront majoritairement sur les segments économiques en Europe et plus particulièrement sur les marques Ibis et Etap Hotel. À l’inverse, seront favorisés les contrats de gestion sur le milieu et haut de gamme afin de conserver des leviers opérationnels. L’application de ce modèle de développement aura pour conséquence la constitution d’un parc à 80 % en contrats de gestion, franchises ou loyers variables à l’horizon 2015, contre 60 % à fin 2009. Il aura aussi un impact de plus de 2MdsE sur la trésorerie et sur la dette du groupe. Au total, Accor prévoit d’ouvrir 1 800 hôtels d’ici à 2015, soit environ 220 000 chambres, avec une forte concentration en Europe et en Asie et sous ses marques milieu de gamme et économiques. Ce projet sera mis en application une fois la scission des deux métiers du groupe entérinée par les actionnaires, le 29 juin. Les premières cotations séparées d’Accor hôtellerie et de la société, encore provisoirement baptisée New Services, sont prévues le 2 juillet.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire