Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3 São Vicente

Île des arts et de la fête

Si Santiago est la capitale économique, Fogo l’île volcanique et Sal la balnéaire, São Vicente est, sans conteste, le centre culturel du Cap-Vert. Son carnaval et ses festivals de musique sont les plus réputés de l’archipel, et ses habitants, chanteurs et musiciens dans l’âme, sont d’un tempérament plus enjoué qu’ailleurs. Sa capitale, Mindelo, où vivent 92 % de la population de l’île, est la vitrine de cette bonne humeur. Agréable à parcourir et bien entretenue, cette cité créée tardivement – à la fin du XIXe siècle – s’inscrit dans la pure tradition des villes portuaires. C’est un lieu de transit de marchandises et de passages de marins du monde entier, en route vers l’Atlantique Sud, ce qui explique d’ailleurs pourquoi São Vicente est aussi l’île la plus métissée de l’archipel. Symbole de son ouverture sur le monde, Mindelo est le berceau des mornas, ces chansons capverdiennes empreintes de nostalgie et d’espoir, dont Ceasaria Evora, qui réside encore dans la ville, est la plus grande ambassadrice. Les amateurs de randonnée ou de vues panoramiques, quant à eux, pourront rejoindre le sommet du Monte Verde (780 m), pour apprécier la vue sur la ville et sur l’une des seules plages de sable blanc de l’île, Baia das Gatas.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique