Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 El Jadida et Mazagan

Influences croisées

La cité fortifiée de Mazagan, aujourd’hui rattrapée par la ville d’El Jadida, fut l’un des principaux comptoirs commerciaux des Portugais en Afrique de l’Ouest. Inscrite depuis 2004 au patrimoine de l’Unesco en tant qu’« exemple exceptionnel de l’échange d’influences entre les cultures européenne et marocaine », elle rénove doucement son décor colonial. On flâne dans des ruelles bordées de maisons aux volets bleus avant de grimper sur le chemin de ronde des remparts qui surplombe l’océan et le port. La fameuse citerne où Orson Welles tourna des scènes de son Othello attire quelques groupes de touristes mais l’atmosphère est restée populaire et les boutiques d’artisanat cohabitent avec le salon de coiffure et le marchand de lait. Pour Mohammed, gardien de la galerie d’art qui jouxte La Cisterna, les visiteurs sont encore « trop rares ». Mais il est plein d’espoir pour l’avenir car, désormais, Mazagan, c’est aussi la station balnéaire développée par le Sud-Africain Sol Kerzner à une dizaine de kilomètres de la ville, en bordure d’une superbe plage. Dans sa première phase, le resort compte un hôtel dont l’architecture s’inspire librement du style marocain, un casino fréquenté par des Casaouis venus en voisins et un golf conçu par la star en la matière, Gary Player. Un « échange d’influences » version XXIe siècle dont les Marocains sont très fiers : ouverte il y a un an, Mazagan est la première station du plan Azur à tourner à plein régime.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique