Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Voyageurs du Monde prend le contrôle d’un tour-opérateur anglais

| | | | | | | | par
Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde
Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde
© Olivier Romano

Le spécialiste du voyage sur mesure s'installe à Londres, pour développer les marchés anglo-saxons.

Aux termes d’un accord finalisé le 6 janvier, Voyageurs du Monde a pris une participation de 60% dans le capital du spécialiste anglais des voyages sur mesure haut de gamme Original Travel. Le montant de la transaction n'est pas précisé.

Les fondateurs Nick Newbury, Tom Barber et Neill Ghosh conservent 40% des parts, et restent aux commandes de l’entreprise basée à Londres, précise un communiqué.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement international initiée en 2010 par le leader du voyage sur mesure en France (362M€ de CA en 2016), et fait suite à de premières implantations en Suisse, en Belgique et au Canada.

Un TO de 18M€ de CA

Original Travel Company Limited a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 15 millions de livres (18 millions d’euros), en croissance de près de 20 %. Sa taille est ainsi comparable au TO français Amerigo, mais avec un tout autre positionnement.

Voyageurs du Monde projette de développer sa nouvelle filiale sur les principaux marchés anglo-saxons, et de lui apporter ses services à destination : conciergerie, hébergements exclusifs, assistance VIP, etc…

"Alain Capestan, Lionel Habasque et moi-même nous sommes très bien entendus avec Nick, Tom et Neil, explique dans le communiqué Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde. Nous partageons les mêmes valeurs éthiques, et nous avons adopté historiquement un mode de gouvernance identique, privilégiant l’équipe, l’association et le consensus. En outre, nous avons la même vision du monde du voyage et de ses évolutions stratégiques. C'est dans ce contexte que nous avons décidé d’unir nos forces pour mener à bien le développement d’Original Travel sur les marchés anglophones".

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer