Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Voyageurs du Monde : "Les carnets de voyage papier vont disparaître"

| | | | par
Lionel Habasque, DG délégué de Voyageurs du Monde.
Lionel Habasque, DG délégué de Voyageurs du Monde.

Le TO développe le principe des carnets "mobiles", qu’il veut convertir en mini guides personnalisés de voyage.

"Dans deux ou trois ans, nous arrêterons les carnets de voyage papier", assure Lionel Habasque, directeur général délégué de Voyageurs du Monde.

Pour l’heure, environ 50% des clients consultent leur carnet de voyage à partir de l’application téléchargeable gratuitement depuis l’AppStore, par les utilisateurs d'iPhone et d'iPad. Cette application, récemment lancée, reprend les données du document "papier" originel, mais permet également de géolocaliser ses hôtels et les bonnes adresses liées à la destination. "Tous les voyagistes devraient s'orienter vers ce type de solution".

Pour Voyageurs du Monde, qui s'adresse à une clientèle essentiellement individuelle et itinérante, cette option numérisée est évidemment un atout. Une fois téléchargé, le carnet est consultable sans connexion Internet, et donc sans surcoût lors d’un voyage à l'étranger. Ce modèle va être dupliqué pour les autres marques du groupe, comme Nomade et Terres d’Aventure.

Le groupe compte surtout enrichir le contenu des informations délivrées sur des supports mobiles, en ajoutant des lieux à visiter, des descriptifs, des recommandations de restaurants. Et ce, avec la complicité des réceptifs.

Vers des guides mobiles

"Nous voulons aller plus loin, précise Lionel Habasque. Nous avons une puissante base de données, qui mobilise une douzaine de personnes. Nous souhaitons l’utiliser pour faire évoluer le carnet vers un mini guide personnalisé à partir de 2013". Le voyageur n’aurait plus besoin de guide classique, type Lonely Planet ou Routard ? "Absolument ! Les éditeurs de guides ont du souci à se faire".

Les spécialistes du voyage sur mesure partagent sans doute cette réflexion. En revanche, les voyagistes généralistes continueront sans doute à délivrer encore longtemps des carnets de voyage plus classiques, que les guides touristiques sauront compléter.

Pour Voyageurs du Monde, le défi est et restera de mettre à jour sa base de données. Mais pour le groupe, qui place les technologies au cœur de sa stratégie, c’est une priorité. "Dans notre métier du sur mesure, on ne se développera que si on apporte de la valeur ajoutée". L’objectif est de rendre le client complètement autonome à destination. Dans cet esprit, le TO développe d’autres services. Dans certains pays par exemple, Voyageurs du Monde fournit déjà aux clients qui ont choisi un autotour un GPS TomTom chargé avec le parcours de leur voyage, les meilleures routes et toutes les coordonnées de leurs hôtels.

1 réaction

fafa | 30/10/2012 - 16H55

L idee est formidable .

Je propose aussi de s assurer que les infos figurant dnas les brochures soient mises a jour chaque annee avec davantage de rigueur .

Malheureusement j ai eu plusieures difficultes de ce type . C tres etonnant pour un TO d un tel niveau .

Signaler un abus |  CITER

Réagissez à cet article

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer