Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

TripAdvisor concurrence les comparateurs

| | | | par
TripAdvisor a mis en ligne son métamoteur de recherche.
TripAdvisor a mis en ligne son métamoteur de recherche.

Le site d'avis vient d’ajouter un métamoteur de recherche sur sa page d’accueil. Histoire de mieux concurrencer des comparateurs, incluant le naissant Google Hotel Finder.

Après quelques mois de tests, le célèbre hibou digital a mis en ligne un outil qui permet aux internautes de réserver en quelques secondes : il suffit de saisir une ville, les dates de séjour, et de cliquer sur "Trouver des hôtels". Il est possible de faire une requête comparable sur les vols, les locations de vacances, les restaurants ou encore les destinations.

TripAdvisor a ainsi implanté un métamoteur dont les comparateurs d’hôtels sont coutumiers, Google Hotel Finder et autres Liligo compris. "Nous sommes passés en metasearch, au niveau mondial, au début du mois de juin, ce qui nous permet de répondre aux voyageurs avec des informations plus précises, souligne Massimiliano Gallo, directeur de l’espace Contacts pour la France et le Benelux. Nous sommes toujours un site d’avis, qui donne la possibilité de réserver en comparant des prix. C’est une évolution naturelle du site, pour répondre aux attentes des internautes".

Sur les hôtels, paramétrés par défaut, une liste de réponses s’affiche, avec les prix disponibles sur différentes agences en ligne (Booking, Voyages-sncf.com, Expedia…) ainsi qu’en direct. L'internaute peut ensuite retrier, en fonction d'un filtre de son choix : la fourchette de prix, la note attribuée par les internautes, le quartier... Le système précédent des pop-ups a définitivement disparu.

Le site américain, qui a adopté depuis 2010 la signature "Le plus grand site de voyage au monde", veut agir comme tiers de confiance, capable aussi d'afficher les contributions de ses amis Facebook. Il annonce 200 millions de visiteurs uniques par mois à l’échelle internationale, et 4,2 millions sur le seul marché français. Plus d’un avis est posté chaque seconde.

Les hôteliers ne maîtrisent pas leur e-réputation

TripAdvisor.com essaie aussi de resserrer les liens avec les hôteliers, d’où ses premières "Master class" à Paris, le 12 juin dernier. Ce séminaire avait notamment pour but d’expliquer comment et pourquoi mieux gérer son e-reputation. Sur TripAdvisor, trois fiches sur quatre ont été créées par des internautes, le quart restant par les patrons et autres gestionnaires d’établissements.

"Les hôteliers doivent s’inscrire dans l’espace propriétaire pour prendre la main sur leur fiche" de présentation, insiste Massimiliano Gallo. Ils pourront alors fignoler le texte, ajouter des photos de qualité, répondre à des commentaires, qu’ils soient positifs ou négatifs. "Quand on connaît son produit, on sait répondre à la critique, et mettre en avant ses points forts".

Le cas échéant, TripAdvisor leur permet également de supprimer tous les avis postés, suite à une rénovation complète ou à un changement de propriétaire. "Le propriétaire peut repartir à zéro". Or nombre de professionnels ne le savent pas.

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cet article sur Wikio envoyer à un ami

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer