Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Saison hivernale tardive : quelles aides de l'Etat aux entreprises ?

| | | | | par
La neige se fixe enfin aux massifs montagneux.
La neige se fixe enfin aux massifs montagneux.

Si la neige s’installe enfin dans les massifs montagneux français, le début de la saison hivernale a été compliqué pour de nombreuses entreprises touristiques, qui peuvent solliciter différents dispositifs portés par l’Etat.

L'arrivée tardive des chutes de neige met certaines entreprises en difficulté. Pour les accompagner, l'Etat rappelle, dans un communiqué du 10 janvier, qu'elles peuvent notamment recourir à l’activité partielle, afin de maintenir leurs salariés dans l’emploi et d’alléger ponctuellement leurs charges. Les salariés peuvent bénéficier d’actions de formation et d’une indemnité allant jusqu’à 100% de leur salaire net. Un portail unique permet d’effectuer les demandes de démarches.

Des aides de la BPI France

La mobilisation des banques pour assurer une trésorerie suffisante à ces entreprises est également un facteur majeur de soutien à l’activité saisonnière. Dans ce cadre, la BPI France, au travers des garanties "renforcement de la trésorerie" et des prêts "restauration" et "hôtellerie", peut être sollicitée par les entreprises. Un guide a été spécialement publié pour préciser les démarches à suivre.

Enfin, l’article 45 de la loi du 28 décembre 2016 de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne étend, à titre expérimental pour une durée de trois ans, la possibilité de mobilisation de l’activité partielle aux remontées mécaniques ou pistes de ski gérées par des régies.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer