Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Recrudescence des cas de fièvre Zika à Cuba

| | | | | par
L'augmentation de cas de Zika a été notamment constatée à la Havane.
L'augmentation de cas de Zika a été notamment constatée à la Havane.
© Linda Lainé

Le Quai d’Orsay alerte les personnes voyageant à Cuba sur l’augmentation du nombre d’infections et sur les mesures à prendre pour se protéger des moustiques, qui transmettent la maladie.

Le Quai d’Orsay signale sur sa page Conseils aux voyageurs une augmentation des cas de Zika à Cuba, notamment à la Havane. Le développement de la maladie est une des conséquences du passage du passage d’Irma. L’ouragan, et les trombes d’eau qui l’accompagnaient, ont entraîné la création de zones d’eau stagnante, favorables au développement des moustiques, principaux vecteurs de transmission de la maladie.

Celle-ci se manifeste trois à douze jours après la piqûre de l’insecte, par des symptômes qui peuvent évoquer ceux de la dengue ou du chikungunya : fièvre, maux de tête, éruption cutanée, fatigue, douleurs musculaires et articulaires, indique l’Institut Pasteur.

Danger pour les femmes enceintes

La maladie peut rester silencieuse chez un grand nombre de personnes infectées, et reste souvent bénigne, même si des complications peuvent survenir. Elle en revanche particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes et leur foetus en engendrant une malformation sévère, la microcéphalie, rappelle également l’institut Pasteur.

Le Quai d’Orsay recommande donc de respecter certaines mesures de prévention des piqûres de moustiques (port de vêtements longs et clairs, application de répulsifs anti-moustiques, utilisation de la climatisation ou de moustiquaire), et de consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou au retour.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères rappelle que la décision d’annuler ou de maintenir un voyage à l’étranger appartient au seul voyageur.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer