Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Quand une agence de voyages teste le coworking

| | | | par
Chloé Granger Riolle et Axelle Aloïsio, cofondatrices de Dessine-moi le monde
Chloé Granger Riolle et Axelle Aloïsio, cofondatrices de Dessine-moi le monde
© Linda Lainé

Insolite : deux agents de voyages emménagent sous le même toit qu’un cabinet d’architectes, pour rejoindre un beau quartier, sans se ruiner.

Dessine-moi le monde est une agence créée en mode start-up, que nous avions rencontrée en juin 2015. C’est par mail que nous avons repris contact avec sa cofondatrice Axelle Aloïsio. Trente minutes plus tard, la jeune femme nous répondait. Parce qu’il faut se montrer réactif, soigner son image. "Nous nous développons grâce au bouche à oreille à plus de 90%", précise la jeune femme.

Axelle et son associée Chloé Granger Riolle ont créé une agence de voyages nouvelle génération. Pas de locaux avec pignon sur rue. Mais juste 10 m2 dans une pépinière d'entreprises en open space à Paris (11e). Le loyer coûte 700 euros, et l’année 2013 marque l’année de lancement sans salaire pour le tandem. Il faut prospecter et séduire sur le segment du sur mesure. Plutôt que d’attendre un hypothétique client, Axelle et Chloé, qui disposent d’un site web-vitrine, proposent au client d’aller à sa rencontre : dans un café, à leur domicile ou sur leur lieu de travail. L’idée, c’est de rendre un service à un consommateur-voyageur très pressé, avec un vrai service de conciergerie. Dessine-moi le monde se spécialise aussi dans le domaine du bien-être, grâce à l'expertise de Chloé, ancienne journaliste beauté/bien-être, qui a également travaillé au sein du Spa Villa Thalgo de Paris.

Une troisième collaboratrice

"En janvier, nous quittons la pépinière d'entreprises où nous sommes pour nous installer dans de beaux quartiers, rue Tronchet dans le 8e arrondissement de Paris. Nous partagerons nos nouveaux locaux avec un cabinet d’architectes. En tant que colocataires, nous débourserons 1000 euros pour 20m2 en étage". Une belle opportunité dans cette rue devenue célèbre depuis l'agression de Kim Kardashian, et donc l'assurance de se rapprocher de clients et prospects au pouvoir d'achat intéressant.

En doublant la surface, les deux cofondatrices seront plus à leur aise, et comptent rapidement accueillir à mi-temps une collaboratrice. C’est une technicienne du tourisme cumulant 20 ans d’expérience, qui travaille déjà pour Dessine-moi le monde.

L’activité se développe doucement mais sûrement, et devient rémunératrice. "Nous avons renoncé à un salaire en 2013. Nous nous sommes accordées 1500 euros net chacune en 2014 comme en 2015, et 1800 euros cette année. Nous préférons une rémunération modeste, même si notre modèle est validé. Nous avons vendu pour 780 000 euros de voyages en 2016, en dates de départs, contre 565 000€ en 2015". La diversification commence aussi : "Nos clients (particuliers) commencent à faire appel à  nous pour organiser leurs incentives".

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer