Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Paris veut développer le tourisme gay

| | | | par
Avant la publication du rapport, la ville avait été sélectionnée pour accueillir les Gay Games en 2018.
Avant la publication du rapport, la ville avait été sélectionnée pour accueillir les Gay Games en 2018.
©Gay Games 10

52 recommandations ont été présentées à Anne Hidalgo pour faire de Paris une ville davantage "LGBTIQ-friendly", en promouvant notamment le tourisme gay.

"Nous devons être plus visibles, audibles, entreprenants et audacieux", a déclaré Anne Hidalgo, maire de Paris, lors de la remise d’un rapport recensant quelque 52 recommandations pour mieux accueillir les lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels. Baptisé "Paris, ville phare de l’inclusion et de la diversité", le rapport préconise notamment de promouvoir le tourisme gay, qui génère d’importants revenus.

Il propose ainsi de créer un label gay-friendly pour les établissements touristiques ou de mettre en place des circuits historico-touristiques. Quartier gay emblématique, le Marais pourrait être identifié comme un "Gay Village" avec bannière de bienvenue comme dans le quartier de Castro à San Francisco.

 Du tourisme et de l’événementiel

Le rapport suggère également de créer un "événement fort" chaque année le 17 mai, date de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie.

L’offre festive et culturelle autour de la Marche des Fiertés, qui a lieu chaque année le dernier samedi de juin devrait également être renforcée, avec notamment une soirée officielle de clôture, mais aussi la mise en place de transports de nuit notamment. Un volet événementiel dans lequel s’inscrivent les Gay Games, qui se dérouleront dans la capitale en 2018.

 

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer