Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

article privilège

Nos 4 coups de coeur

| Le 01 septembre 2017 à 00h 00 par E. V.

Extrait de 1262 caractères : J’irai dormir à l’aéroport Triste, gris et perdu quelque part entre une station de RER et le terminal d’où décolle son vol : voilà l’idée que l’on se fait généralement d’un hôtel d’aéroport. Mais ça, c’était avant. Depuis qu’il s’est posé à quelques minutes de Paris-CDG, le Nomad Hotel s’emploie à faire bouger les lignes. Avec ce concept « à la carte », le voyageur décide de (presque) tout. Se passer de la climatisation ou opter pour une consommation réduite d’eau, c’est faire un geste pour la planète… et économiser quelques euros : ici on choisit même le prix. Les chambres font penser à des cabines de bateau futuristes. Pas très grandes, certes, mais confortables et optimisées grâce à un aménagement ingénieux. Et high-tech : tout se commande sur tablette. Qu’on se rassure : on n’y entend pas un avion voler. Tout-enun, le lobby/bar/restaurant/business corner ne désemplit pas. Nomad Hotels a déjà gagné un pari : faire oublier qu’il s’agit d’un hôtel d’aéroport. On s’y attarderait bien… si on n’avait pas un avion à prendre. Le « bujo » trace la route Il n’est pas très web 2.0 et pourtant c’est un phénomène sur les réseaux sociaux ! Un peu...

La suite de cet article est réservé aux abonnés de Mon Echo

Vous avez déjà un compte ?

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné à L’Echo Touristique ?
Découvrez sans plus attendre notre nouvelle formule

Le magazine + version numérique en ligne + la newsletter quotidienne abonnés
+ le web abonnés
Un système d’information complet pour savoir, comprendre
et décider sur tous les segments du voyage : loisir, tourisme et MICE

Je M'abonne

Identifiants oubliés ? Cliquez ici