Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

MisterFly devient un champion européen

| | | | | | | | par
Nicolas Brumelot était face à 5 start-up de 5 pays (Royaume-Uni, Espagne, Allemagne, Suède, Pays-Bas). Il a pitché devant 15 000 professionnels.
Nicolas Brumelot était face à 5 start-up de 5 pays (Royaume-Uni, Espagne, Allemagne, Suède, Pays-Bas). Il a pitché devant 15 000 professionnels.

Nicolas Brumelot est reparti d'Amsterdam avec le très convoité titre d'entreprise tech européenne de l'année.

Chapeau bas ! Le Frenchy MisterFly a remporté le concours européen Tech5, où son DG Nicolas Brumelot représentait la France.

L'entreprise était face à cinq autres pépites, de différents secteurs d'activités, dont Deliveroo (Grande-Bretagne) et CornerJob (Espagne). La compétition est organisée par The Next Web et Ayden, pour récompenser l'entreprise tech qui enregistre la pus forte croissance. Après six concours nationaux - un vrai marathon de plus pour Nicolas Brumelot -, la finale s'est déroulée le 18 mai à Amsterdam.

111M € en B2C et en B2B

MisteFly a réalisé en 2016 un volume d'affaires de 111 millions d'euros, contre 10,2M€ l'année du lancement en 2015. Ses dirigeants visent, à terme, un milliard d'euros par an.

Sa croissance passe par l'international et des acquisitions, que la levée de fonds de 20 millions d'euros réalisée en 2016, va financer. Des partenariats doivent l'accompagner, comme ceux conclus avec son actionnaire Vente-privée, les agences de voyages, AccorHotels et Paris Aéroport. De quoi réduire sa Google-dépendance et ses coûts d'acquisition.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer