Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

article privilège

Mice et luxe, un duo de CHARME

| | Le 01 septembre 2017 à 00h 00 par Pascale Missoud

À l'heure où les budgets alloués aux déplacements professionnels sont en baisse, stimuler sa force commerciale ou réunir un comité de direction reste néanmoins d'actualité. Alors, comment continuer à concilier une image valorisante de l'entreprise avec d'indispensables économies ? Comment récompenser ses équipes sans paraître pingre ou draguer de nouveaux investisseurs - souvent abonnés à l'opulence - sans risquer de les décevoir ? Et d'ailleurs, le luxe est-il nécessairement synonyme de dépenses somptuaires ?

Extrait de 2856 caractères : L'équation : concilier le budget voyages de récompense ou de stimulation - revu à la baisse - avec la notion de luxe. La personne ou l'équipe à remercier, le client à favoriser ou l'investisseur potentiel à bichonner, chacun doit sentir la brise de l'exclusivité souffler sur son cadeau. Au saut à l'élastique ou à l'après-midi karting - devenus des classiques du team-building - il faut savoir substituer une animation originale qui soit excitante et gratifiante. Et les agences ne manquent ni d'imagination ni de propositions en la matière. Pour des équipes rompues aux challenges tout au long de l'année et qui apprécient la compétition, elles proposent de piloter une voiture de sport mythique le temps d'un stage sur circuit : Ferrari, Lamborghini, Aston Martin, Porsche... un rêve de gosse clés en main avec Sprint Racing ou Pilotage Passion. Longitude 7 envisage même un transfert en hélico avec atterrissage sur un circuit du Var. Après la théorie, vient la conduite d'une véritable F1. Pour ceux qui préfèrent le claquement des étais au ronronnement d'un V8, M-Agency propose une régate amicale à bord de monocoques de 15 mètres avec skipper. On peut prendre part aux manoeuvres ou se contenter d'admirer la baie de Monaco, celle de Beaulieu avant d'aborder le cap Ferrat, par exemple : idéal pour un incentive de haut vol sur la base de 50 personnes. Un équipage aux petits soins, paddle et jet-ski pour s'amuser, déjeuner sur une plage privée : c'est la vision d'un séminaire concocté par Arthaud Yachting, spécialiste de l'événement nautique à bord d'un de ses catamarans (28 ou 56 passagers) et au départ de Cannes, Nice ou Monaco. L'agence organise également des régates en voiliers de course sur la Côte d'Azur. Le plus ? Les navires, une fois personnalisés aux couleurs de l'entreprise, s'avèrent un excellent support de communication afin d'être remarqués notamment lors des manifestations - festivals, salons, régates - qui donnent tout son éclat à la Côte d'Azur. Certaines activités limitent inévitablement le nombre de participants. Alors, autant qu'elles soient uniques en leur genre comme les challenges Top Gun organisés par ACE pour 6 à 12 participants. Encadrés par d'anciens officiers de l'armée de l'air, c'est à bord d'ULM particulièrement rapides - jusqu'à 200 km/h - que les participants s'engagent dans un combat aérien laser game presque aussi vrai que nature. À condition de traverser la Manche, Tématis promet une expérience non moins étonnante et sans risquer l'excès de vitesse : chez les Brits, non loin de Birmingham, on peut conduire un tank. Un vrai. D'abord écoutilles ouvertes et tête dehors de façon à voir où l'on va. L'instructeur estime que vous maîtrisez ? La conduite se fait alors uniquement à l'épiscope. Réservé à 10...

La suite de cet article est réservé aux abonnés de Mon Echo

Vous avez déjà un compte ?

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné à L’Echo Touristique ?
Découvrez sans plus attendre notre nouvelle formule

Le magazine + version numérique en ligne + la newsletter quotidienne abonnés
+ le web abonnés
Un système d’information complet pour savoir, comprendre
et décider sur tous les segments du voyage : loisir, tourisme et MICE

Je M'abonne

Identifiants oubliés ? Cliquez ici